Cassis

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 10. À corriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kurika
Shut up and Calm down...


Messages : 5079


MessageSujet: 10. À corriger   Mar 7 Déc - 22:02

   
Min Soo jouait... Les touristes. Sérieusement hein... Matt lui avait donné un appareil photo et en chemin pour venir, il lui avait fait prendre... A peu près tout et n'importe quoi en photo. Il avait dit que comme ça, si quelqu'un vérifiait les photos de l'appareil, il ne verrait que ce que eux voulaient qu'ils voient. Alors il avait une bouche de métro, des panneaux publicitaires géants, un musée, des militaires, l'obélisque... Bref, tout ce que se devait d'avoir un petit coréen fraîchement arrivé suite à son mariage en Amérique. Le pied. Alors en entrant, Min Soo avait joué le jeu de son côté, prenant son air le plus idiot possible tout en demandant à des gens en blouses de "poser" pour lui. C'était stupide mais c'était un complexe pharmaceutique de grande renommé et lui avait l'air d'un pecno, franchement... Alors ils se pliaient au jeu et Min Soo s'arrangeait pour faire cadrer dans sa photo des éléments de décors que Matt lui avait demandé...
   
Mais bon, il ne pouvait pas tout prendre en photo non plus, ça aurait paru suspect. Alors il faisait mine de demander aux gens ce que signifiait un mot sur une enseigne de présentation ou quoi et en profitait pour lorgner dans ces différentes directions les dispositifs de sécurités. Du moins, ceux qu'il connaissait quoi... Et quand, d'après lui, il en eu assez fait, il s'éclipsa de façon discrète par un ascenseur avant de rejoindre un escalier, passant dans les angles morts indiqués par Matt avant de le retrouver à un étage. Le jeune homme était on ne peut plus occupé dans un coin un peu moins fréquenté du centre et Min Soo s'approche lentement, lui montrant le petit appareil pendant que Matt... trifouillait une serrure.
   
- j'ai prit assez de photo pour t'en faire tout un album... Tu avances...?
   
Min Soo observe rapidement sa montre avant de faire remarquer :
   
- Tu as encore 20 minutes. En théorie du moins.
   
Matt avait un bon travail sur les mains et, encore mieux, un bon partenaire. Quoi demander de mieux ?! Certes, il n'avait pas l'habitude de travailler avec quelqu'un d'autre et, par conséquent, il avait beaucoup de mal à déléguer, mais il avait réussi, après quelques longs moments de réflexion de son côté, à trouver des tâches plus que parfaites pour Min Soo. Il y prendrait goût, ma foi ! Matt songeait, en observant son parfait petit "mari" qu'il ne pourrait décidément plus se passer de lui. Ce serait bien triste de laisser cet avantage derrière lui.. Mais il n'avait pas non plus envie d'être mêlé de près ou de loin à des meurtres. Cette fois, cependant, c'était seulement une histoire de vol. Enfin... une histoire de vol qu'il leur rapporterait gros. Oui, à eux, car Matt n'était pas égoïste et comptait faire moitié-moitié avec Min Soo, même si c'est lui qui ferait une bonne partie du travail. Enfin... C'était ce qu'il pensait avant de comprendre que Min Soo lui serait plus important qu'il le croyait ! Et c'était en rôdant dans l'édifice qu'il avait compris.
   
Un important dispositif de sécurité fait à partir de rayons lasers. Et ça... ça c'était fait pour la souplesse et la minceur du beau Coréen. D'ailleurs, il s'imaginait Min Soo, sa fine silhouette toute couverte d'un habit noir très serré - en vynil, tiens, pour être encore plus dans le trip fantasme... - et qui passait les rayons lasers avec souplesse... Dieu, il en crèverait !! Mais présentement, c'est aux serrures qu'il s'attaquaient. Ça ne prenait pas beaucoup de temps, mais il ne devait pas traîner non plus. Il n'avait pas le droit d'être ici... Et ce sont ses réflexes de voleur qui l'empêchent de sursauter lorsque soudainement, une voix se fait entendre à ses côtés. Il gronde, ne quittant néanmoins pas ce qu'il faisait du regard alors qu'il moulait la serrure dont il aurait besoin.
   
- Fais un peu plus de bruit quand tu arrives, Min Soo... Je sais que c'est réflexe, mais là tu m'as fichu une de ces frousses...
   
Il soupire avant de finalement se redresser, petit morceau de plâtre en main. Il souffle dessus quelques secondes avant de le glisser dans un petit sac, puis hop! dans sa poche. Ça séchait rapidement...
   
- J'ai besoin de faire un tour encore dans cette direction, puis nous pouvons partir.
   
Ce faisant, il pointe l'autre bout du couloir, là où la pièce principale était. Il devait jeter un coup d'oeil à ce dispositif de sécurité...
   
Hein ? Ben pour quelqu'un qui venait d'avoir peur, Matt en avait pas spécialement l'air... Min Soo se tourne pour observer la direction que Matt lui indique puis à nouveau sa montre. Ils ne croulaient pas sous le temps si ce que Matt avait dit à propos des patrouilles étaient vraies.
   
- Très bien, je te suis, au cas où quelqu'un viendrait.
   
Se disant, il vient chercher directement dans le sac de Matt, le couteau en céramique -ben quoi, fallait bien passer les portiques de sécurité...- qu'il y avait soigneusement dissimulé et le montre à Matt :
   
- Ne me dis pas que c'es proscrit n'est ce pas ?
   
Matt lève les yeux au ciel alors que Min Soo fouille dans son sac pour en sortir un drôle de couteau. Il ne savait même pas que des couteaux "pas en métal" ça existait, quoi...
   
- N...on... Mais quelle manie que de vouloir blesser des gens !
   
Il soupire, faisant signe au jeune homme de le suivre. Il trottine dans le couloir, observant à droite et à gauche, semblant des plus légers. Et pourtant, il était attentif à chaque petit bruit, chaque bruit que ses pas faisaient, chaque objet posé ça et là...
   
- Je compte sur ta souplesse pour me faire plaisir le soir venu, mon amour. Tu sais à quel point j'aime ce truc que tu fais avec les lasers, dans la chambre... La première fois que tu l'as fais, j'ai cru mourir tellement c'était séduisant !
   
Bah quoi ? Il pouvait y avoir des micros !
   
Min Soo se redresse et suit Matt tranquillement, passant l'arme dans sa botte pour l'y cacher tant qu'elle n'était pas nécessaire. Quant à Matt, il lui sort tout à coup quelque chose qui le prend tout à fait au dépourvu. Hein ? Mais il lui prenait quoi de parler de ça tout à coup ? Sauf qu'il décroche parce que ce qu'il pensait être strictement sexuel ne l'est visiblement pas... Il... Opine, même s'il n'est pas certain d'avoir bien comprit ce que Matt attendait de lui. En tout cas, finalement, son rôle n'allait peut être pas se cantonner à attendre sur la moto que Matt revienne. Ils arrivent près de l'endroit que Matt voulait inspecter et Min Soo tourne un peu en rond, comme un lion en cage. Finalement, il fait quelques pas de côté, annonçant :
   
- Grouille toi, je vais voir où en est l'équipe de sécurité et je reviens...
   
Matt a un petit "hmm" légèrement distrait. Oh, il a très bien compris... Mais il ne peut pas accorder trop de temps à Min Soo non plus, sinon il risque de perdre de précieuses secondes. Certes, ils seraient un peu courts dans leur temps, mais il ne pouvait pas laisser quoi que ce soit au hasard non plus... Et un peu l'esprit ailleurs, il marmonne :
   
- Reviens vite mon petit lapin, je m'ennuis déjà....
   
Ça le faisait marrer ! Surtout que Min Soo était en colère lorsqu'il surabusait de son "titre" et un Min Soo en colère c'était ultra sexy ! D'ailleurs, ce Min Soo ultra sexy était partit depuis ... un peu trop longtemps... Fronçant les sourcils, Matt se redresse. Eh.. il était où son petit lapin ?
   
Min Soo avait eu pour intention de partit à l'autre bout du couloir, là où il y avait une grande baie vitrée pour voir un peu où en était les équipes de sécuritée qui patrouillaient dans le coin. Il était sous pression. Dans son élément quoi... Et s'il s'arrête brusquement, c'est parce que l'acenseur à l'angle du couloir vient de faire un petit bruit caractéristique. Hein...? Min Soo se planque de son côté de l'angle et un bref coup d'oeil lui permet de voir deux types de la sécurité. Merde... Doucement, sans faire de mouvement brusque, il se laisse glisser le long du mur, le bout de ses doigts venant caresser l'arme en céramique dans sa botte. Mais tendu que sa main de referme sur le manche, il fige. L'un des deux types vient de signaler qu'il y avait eu une agression la nuit dernière, des militants qui avaient brisé les vitres avec des pavés. S'il y avait encore un incident, c'est tout le système qu'ils allaient devoir revoir... Et ça, c'était pas bon pour Matt et lui...
   
Alors de fait, abandonnant l'idée de faire un drame, Min Soo se redresse et part aussi vite que possible dans la direction de Matt. Quand il l'apperçoit, ce dernier semble en avoir finit, ou pas loin... Et Min Soo a un rapide regard derrière lui avant de saisir Matt au collet, lui jetant un petit regard noir avant de le plaquer contre le mur. Là, il se colle contre lui de façon indescente avant de venir chercher un baiser pour le moins... Sauvage. Et bon, d'un certain côté, il se fait plaisir aussi le petit coréen hein...! Du coup de l'oeil, il perçoit l'arrivée des deux agent de sécurité et inversant les rôles, Min Soo se plaque contre le mur, venant carrément tirer sur la boucle de ceinture de Matt avant de dégrafer son pantalon d'une main. Même qu'une fois fais, d'un petit élan, il vient enrouler ses jambes autours de sa taille, le serrant possessivement tout en agrippant son t-shirt comme s'il voulait le lui retirer sans pour autant vouloir relâcher les lèvres qu'il découvrait curieusement sucrées pour un diabétique.
   
Dieu, il surjouait, mais c'était aussi pour son petit plaisir petit plaisir perso...
   
(oups, "petit plaisir" x2, c'est te dire s'il apprécie)
   
(je vois ça XD)
   
Matt fronce les sourcils. Il ouvre la bouche, fait quelques pas en direction du couloir où Min Soo avait disparu... et soudainement, il le voit arriver ! Et pas à petits pas, hein... Min Soo ne semble pas être complètement dans son assiette... Et il n'en faut pas pas plus à Matt pour savoir que quelque chose ne tourne pas rond. C'est peut-être cet instinct du criminel en lui qui le force à ne pas repousser Min Soo lorsque celui-ci, après un regard bien noir, se love tout contre lui... pour l'embrasser ! Et pas rien qu'un peu merci ! Matt en a même un léger gémissement qui doit sûrement aider au jeu. Les positions sont rapidement inversées et c'est sans se faire prier que l'homme glisse ses mains sur ce petit corps qu'il souhaitait déjà découvrir depuis trop longtemps. Il enserre ainsi les hanches fines, puis glisse jusqu'aux fesses alors que Min Soo dégraphe carrément la bouche de sa ceinture ! Bordel ! Matt mordille la lèvre inférieure du jeune homme, se permettant même un :
   
- Mon amour... mon petit joyau de la Corée. Je vais t'honorer, mon ange...
   
Et soudainement, un "HUM HUM" bien fort se fait entendre derrière eux. Matt sursaute, serrant un peu plus fortement Min Soo dans ses bras, de façon protectrice. Roh, zuuuuut ! Casseur de plaisir !!!!
   
Matt... Se prend au jeu... Et bordel, il ne l'admettrait jamais par la suite, mais sur le moment, il aurait bien aimé que les deux agents de sécurités choisissent miraculeusement de faire demi tour finalement ! Ses mains glissent sur ses fesses, sa voix chaude lui fait des promesses coquines et... Bim, ils se font surprendre ! Min Soo pousse un petit cri façon vierge effarouchée avant de revenir mettre les deux pieds au sol, se cachant contre Matt en s'écriant :
   
- Tu vois ! Je t'avais dit que ce coin n'avait pas l'air tranquille ! Tu ne m'écoutes jamais ! J'ai tellement honte !
   
Tu parles, il avait tellement "honte" que son corps avait été des plus réceptif... Pas trop heureusement mais tout de même.
   
- Je veux m'en aller Matt !
   
Matt serre son petit homme tout contre lui, déposant un baiser dans ses cheveux tout en lançant un regard noir aux agents de sécurité, comme si c'était eux les fautifs. D'ailleurs, un d'entre eux se racle la gorge, visiblement peu sûr de lui avant de marmonner qu'ils n'ont pas le droit d'être ici. Matt revêt un masque d'assurance qui ne le représentait pas du tout, mais qui était très "Mattiew Anderson" et se tournant vers les agents dont un d'entre eux semble un peu trop intéressé par le petit spectacle, il force Min Soo à se glisser près de lui. Le regard d'un des agents glisse sur le corps de son "mari" et il murmure, sur un ton de confidence :
   
- Vous comprendrez, je crois, que je veuilles profiter de mon petit mari, messieurs.
   
Nouveau grognement. "Pas ici". Matt lève une main, rieur.
   
- Pas ici. Très bien, pas ici... Alors nous partons. Viens, mon amour. Excuse-moi, Min. Ça va aller ? Pauvre ange... vous l'avez traumatiser. Les Coréens sont un exemple de vertu et de timidité... C'est terriblement mignon.
   
Et voilà que l'agent qui semblait un peu trop intéressé opine vivement !!!
   
Min Soo résiste un peu quand Matt veut le ramener plus ou moins sur l devant de la scène. hey ho ! Il était pas un grand acteur lui ! (j'avais écrit "actueur" xD) De fait, il se contente de jeter un petit coup d'oeil avant de venir enfouir son visage contre le torse de Matt, le serrant très fort dans ses bras, ne suivant plus l'action que par de petites oeillades discrètes... Et quand visiblement, l'un des deux agents semble vraiment gêné et l'autre... Un peu trop lubrique au goût de Min Soo, le coréen vient saisir la main de Matt, promettant :
   
- Viens, on va... Faire "ça" à la maison.
   
Il l'attire donc vers les ascenseurs et une fois dans ce dernier, il appuit sur le rez de chaussée, venant s'adosser au fond de la cabine pour soupirer de soulagement.
   
- Il y a eu un incident y a deux jours figures toi... Ils passent en ronde plus fréquente... Changement de la sécurité au prochain incident...
   
Il voulait quand mêm se justifier pour lui avoir carrément sauté dessus plutôt que de les éliminer, comme prévu...
   
Matt suit Min Soo jusqu'à l'ascenseur, faisant mine de mener la danse. Il relâche à peine le jeune homme dans l'ascenseur, toujours sourcieux à l'idée qu'ils soient filmés et/ou enregistrés. Il glisse un bras autour des épaules du Coréen, feignant un air léger.
   
- Merci, Min. On verra ça à la maison, après ce que tu m'as promiiiiiiiiis !
   
Oui bon... il n'en ratait pas une ! D'ailleurs, alors que l'ascenseur s'arrête, son regard glisse sur la merveilleuse silhouette. Et lorsque finalement ils sont hors de la bâtisse, il glisse ses mains dans ses poches, assurant :
   
- Je suis certain qu'une jolie tenue de vinyl pour la fameuse soirée, ce serait parfait. Tu sais, le genre qui moule très bien et... bien sûr, qui te permet de très bien bouger !!
   
Min Soo inspire à plein poumons lorsqu'ils sont enfin à l'extérieur. Et c'est d'un pas rapide qu'il se dirige vers la première zone de taxis venu pour qu'ils puissent en prendre un et rentrer. Quand Matt lui parle de tenue de vinyl, Min Soo fronce les sourcils et stop sa marche, se plantant devant l voleur pour lui demander, pas très joueur :
   
- C'est quoi cette histoire de soirée et de laser ?
   
Matt pousse un petit soupir. Il détestait parler de ses coups dans la rue, aux oreilels de tous. Doucement, il glisse un bras autour des épaules du jeune homme pour venir lui murmurer à l'oreille :
   
- Ils ont un important dispositif de sécurité qui s'actionne sous rayons laser. J'ai besoin de ta souplesse et de ta minceur pour y arriver, Min Soo.
   
Min Soo se fait perplexe, agrippant spontanément les vêtements de Matt quand celui ci, une fois n'est pas coutume, le prend dans ses bras. Non non, il ne pouvait pas fair le coup du "je zig-zag entre les laser" ! Il avait jamais fait ça lui !
   
- Mais j'ai jamais fait un truc pareil...!
   
Matt dépose un petit baiser sur la tempe du jeune homme - oui il profitait encore, mais est-ce qu'on pouvait vraiment le lui reprocher ?! - tout en revenant lui murmurer à l'oreille, cette fois d'une voix chaude dans le but avoué de le faire céder sans devoir y travailler trop longtemps.
   
- Tu vas faire un malheur, Min. Tu es souple, habile, intelligent, méticuleux... Et ta magnifique silhouette te permettra de passer n'importe où. J'ai besoin de toi, Min Soo.
   
L'assassin gronde tout bas. Il était en train de se voir avoir par un joueur de violon là... Finalement il se détache de Matt avant de se poser sur le bord du trottoir pour heller un taxis.
   
- Très bien, mais j'espère pour toi que tu as la disposition de ton petit jeu dangereux parce que c'est un coup à tout faire planter...
   
Matt sort un petit engin de sa poche qui aurait pu passer pour un iPod Touch. Il fait un clin d'oeil à Min Soo et, lorsqu'ils s'engoufrent finalement dans un taxi, il montre son appareil à Min Soo (je pense pervers là u_u). Sur l'écran, on voit tous les lasers. C'est ce qu'il avait téléchargé pendant tout ce temps... Avec ça, ils pourraient se pratiquer un peu ! Il donne rapidement les coordonnés de leur apparement au chauffeur de taxi... et soudainement, il reboucle sa ceinture, poussant un petit "oups" coupable.
   
- Mon ange... quand tu glisse ta main là où je l'aime tant, essaie au moins de replacer les morceaux après !
   
Min Soo s'installe correctement à sa place et zieute rapidement le petit appareil que Matt lui montre. En tout cas, visiblement, ils étaient immobiles. Tant mieux parce que sinon c'était un "non" clair et définitif. Min Soo se calle et et quand Matt plaisante, rebouclant sa ceinture, il lève les yeux au ciel. Oui oui bon... Tiens d'ailleurs... Ca lui faisait penser... La curiosité étant grande, il demande finalement :
   
- Tu as la peau sucrée... Je pensais... Enfin je sais pas, comme tu es diabétique...
   
Matt a un petit rire amusé. Il tend le bras à Min Soo, lui faisant un petit clin d'oeil.
   
- Aller, vas-y. Goûte. Tu vas être surpris. C'est encore mieux que les lèvres !
   
Le corée observe Matt, mi figue mi raisin alors que ce dernier lui proposer de... Lui lécher le bras...? Néanmoins, aimant satisfaire sa curiosité, Min Soo saisit le bras tendu et vient passer sa langue dans l'interieur du poignet. Une premièr fois incertain puis une seconde fois pour vérifier avant de relâcher le bras du voleur, relevant les yeux sur lui, passablement suprit.
   
- Sucré...
   
Matt se mordille la lèvre inférieure, plusieurs idées coupables le traversant alors que Min Soo lèche doucement sa peau. Il pousse un petit soupir, ramenant malgré lui son bras à lui. Il opine brièvement, expliquant rapidement :
   
- Le problème des diabétiques c'est justement la difficulté à éliminer le sucre dans l'organisme. Et même si on fait très attention, il y en a toujours dans ce qu'on mange. Tu sais, il y a plusieurs fruits que je n'ai pas le droit de manger à cause de ça. Les pêches, entre autre. Oui bon, j'avoue que je triche parfois... comme pour le chocolat ! Bref, donc mon organisme assimile mal les sucres et ça donne ce goût à ma peau !

   
Min Soo hoche la tête de bas en haut, signifiant qu'il a bien comprit. Pour être honnête, il appréhendait mal la maladie dont Matt souffrait. Malgré tout, les tenants et les aboutissants étaient assez méconnu de ceux qui n'en souffraient pas immédiatement. Min Soo soupire, venant observer une minute le décors par la vitre du taxis alors que le chauffeur commence à leur demander s'ils sont des tourristes. Ha ça... Min Soo retire l'appareil photo autours de son coup pour le donner à Matt :
   
- Tiens, j'espère qu'il y a tout ce qu'il te faut, c'est toi l'expert après tout...
   
Le chauffeur ne smble pas spécialement vexé de se faire, ignorer, il devait avoir l'habitude et Min Soo en revient à Matt, l'observant un instant. Fallait reconnaître que leur petit échange passionnel dans le couloir lui trottait un peu dans la tête, ne serait ce que pour le côté inhabituel de la chose.
   
- Ca t'arrive souvent de faire équipe ?
   
Matt prend l'appareil photo de Min Soo, opinant brièvement. Affichant un petit sourire presque mièvre, il dépose un baiser sur la tempe du jeune homme tout en assurant :
   
- Bien sûr, mon amour .Ce sera parfait. Je suis certain qu'on pourra faire encadrer une des photos pour mettre dans le salon.
   
Oui... parce que valait mieux continuer à tenir le rôle un minimum et d'ailleurs, il lance un petit regard appuyé à Min Soo pour le lui faire comprendre. À la question du jeune homme, cependant, il répond plus normalement :
   
- Jamais de cette façon, en tout cas !
   
Il rigole, avant de finalement avouer :
   
- Non, jamais. C'était la première fois.
   
Min Soo grogne alors qu'il prend un baiser sur la tempe mais il se garde d'avoir le réflexe de l'envoyer promener de l'autre côté de la banquette. Le coréeen commence à s'étirer un peu, détendant ses muscles après les tensions de leur petite inspection et comme il manque de place, il vient allonger ses jambes sur la banquette, posant ses pieds sur Matt et son dos contre sa portière.
   
- Si tu as un truc à prendre dans la salle de bain en rentrant, fais le tout de suite. Ensuite je monopolise la douche pour au moins les deux heures à venir...
   
Puis levant un index, grognon, il ajoute :
   
- De toute façon "Eddy" va bien trouver le moyen de nous emmerder et de te demander d'aller jouer au poker encore.
   
Matt gronde alors que Min Soo parle d'Eddy... Ce cher Eddy ! Il n'avait pas du tout envie de jouer au poker... Pas ce soir ! Et ces soirées étaent tellement horribles ! Merdiques ! C'était l'enfer. D'ailleurs, il lance un petit regard suppliant à Min Soo. Par le fait même, comme si ça pouvait l'aider d'une façon ou d'une autre, il glisse une main sur le mollet du jeune homme, commençant à le masser doucement.
   
- S'il-te-plait... Trouve-moi une excuse ! Je... Sais pas... Vas répondre à la porte en petite tenue affrivolante et fais-lui croire que j'ai vraiment mieux à faire !
   
Un petit soupire d'aise franchit les lèvres de Min Soo alors que Matt met à profit ses talents de masseur. Même qu'inconsciemment, il se pose un peu plus confortablement pour bien en profiter. Quant à la demande de Matt, la seule chose qui lui vient à l'esprit c'est :
   
- J'ai pas de tenue affriolante.
   
Puis il fait une pause, réfléchit, comme s'il y changeait sérieusement et puis il confirme :
   
- Non, j'ai pas.
   
Néanmoins, il rigole avant de lui demander :
   
- Et si tu lui dis que tu as mieux à faire justement ? Ca ne va pas lui suffire ? Tu sais être convainquant.
   
Matt tire la langue à Min Soo, carrément ! Il glisse le bout des doigts sous le jeans, sans vraiment avoir l'arrière-pensée, mais avec une petite douceur qu'il se permet déjà depuis quelques jours... Et ça paye, non ? Parce que Min Soo se laissait bien plus approcher depuis quelques temps !
   
- T'as pas besoin de tenue affrivolante pour être affrivolant, Min Soo !
   
Ça venait du fond du coeur, vraiment !
   
- Non.. Parce qu'il sait si bien s'inviter... Et il m'aime un peu trop ! Sérieusement, j'ai besoin d'aide sur ce coup. Ça me saaaaouuuule !
   
Min Soo réfléchit longuement à la situation. Pour être honnête, ça le gonflait généreusement aussi. Il n'aimait pas le Matt qui était avec lui quand leur voisin était là. Il le mettait mal à l'aise et en fait, depuis tout récemment, il le blessait même. Il n'était pas dans le même bois que Lizzie et ça ne lui faisait pas rien d'avoir pire qu'un macho comme "mari". De fait il acquiesce promettant :
   
- S'il vient sonner, je sortirais de mon bain, en serviette, et j'irais lui dire que "tu es dans ton bain". Je pense qu'il comprendra. Satisfait ?
   
Matt rigole doucement, sa main glisser finalement au complet sous le jeans, sur le mollet qu'il continue de caresser avec juste assez de force pour détendre légèrement le muscle. Il se laisse retomber confortablement contre la banquette du taxi, poussant un soupir de soulagement.
   
- C'est parfait. D'ailleurs, je ne serai pas loin. Je peux pas rater ça, bon sang !
   
Il donne une petite tape amicale sur le mollet en rigolant, puis retire ses mains alors que le taxi ralentit devant le bloc appartement... voisin. Il fait un petit clin d'oeil à Min Soo pour l'empêcher de protester, puis tend un billet au chauffeur en lui demandant de garder la monnaie. Ni une, ni deux, Matt sort du taxi, prenant une bonne inspiration, comme si soudainement, il était à la campagne !
   
- Home, sweet home !
   
Min Soo fronce les sourcils alors que Matt retire ses doigts de fée de sa jambe mais se rend compte qu'ils sont arrivés. Ou presque... Il turne un regard curieux vers son compagnon mais ne proteste pas, sortant du véhicule et se campant aux côtés de Matt. Rapidement, sans perdre de temps, le taxi repare comme il était venu.
   
- Le bâtiment voisin...? Une précaution supplémentaire...? De toute façon, tu peux me croire, personne ne nous aura vivant...
   
Le coréen hausse les épaules avant de se diriger tranquillement vers le bon bloc. Il se tourne encore une fois, pour observer le joli minois de son "partenaire" et finalement il annonce :
   
- Au fait, tu vas pouvoir récupérer ta chambre. Nouveau matelas, nouveaux draps..
   
Mais pas nouveau plancher... Il avait franchement pas eu que ça à faire que de reboiser le plancher...
   
Matt suit docilement Min Soo, bien pressé d'arriver chez eux. Oui oui, chez "eux". Il attrape même la main de Min Soo pour qu'il le suive plus rapidement, sourire aux lèvres. Il se tourne vers l'homme, lui faisant un petit clin d'oeil.
   
- Mais pas ta chaleur, que c'est dommage !
   
Bon... il avait quand même dormit sur le sol, soit.. Et alors qu'il est sur le point de le faire remarquer, une voix grave se fait entendre... Le sourire de Matt disparait, son regard s'éteind. Et en une fraction de seconde, il est à nouveau Mattiew Anderson. Il se tourne vers Edward qui l'a salué au loin. Lui... pas Min Soo. Et Matt a à peine le temps de le saluer que déjà, Eddy l'invite à une de ses "super" soirée poker...
   
- C'est bien gentil, mais ce soir...
   
Matt tire légèrement sur la main de Min Soo pour le forcer à parler... et à le tirer de ce mauvais pas !
   
Min Soo a un léger sourire et s'apprête à poser une question qui le tarauder mais il est coupé dans son élan par ce connard d'Eddy. Et le regard que lui renvoi Matt... Il reste une seconde figé, jusqu'à ce que son "mari" le ramène sur le devant de la scène. Min Soo réfléchit à toute vitesste pour trouver un truc et finalement il vient déposer un baiser humide dans le cou de Matt, glissant le bout de ses doigts sous son t-shirt à hauteur du ventre et venant observer Eddy avec un petit regard de défis il commente :
   
- Ce soir je prouve à Matt qu'il n'y a pas de raison pour que seul le massage thaïlandais soit un fantasme pour les occidentaux...
   
Eddy a une petite mine dégoûtée qu'il ne cache même pas. Et sans qu'il ne s'explique pourquoi, aussitôt qu'il pose son regard sur Matt, il se fait à nouveau doucereux et ravit. Idiot... Le voleur glisse un bras possessif autour des épaules de Min Soo, faisant un petit clin d'oeil à Eddy.
   
- Je suis désolé, Ed, mais il y a des trucs que tu ne peux égaler ! Aller, on se fait un poker à la fin de la semaine !
   
Et en quelques secondes, il attire Min Soo à l'intérieur du bloc, le visage toujours bien grave. Une fois à l'abris des oreilles indiscrètes, soit dans l'ascenseur, Matt pousse un long soupir de soulagement.
   
- Dieu... Je serais presque prêt à t'engager soudainement...
   
Min Soo se détache de Matt une fois dans l'ascenseur et va se poser dans un angle, frustré. Cet enfoiré réussissait toujours à le mettre sur les nerfs. D'ailleurs, même si ce n'est pas la faute du voleur, c'est quand même lui qui se prend un petit regard noir...! Et finalement, un peu rageur, Min Soo revient près de la porte de l'ascenseur et appuit sur le bouton d'urgence, les bloquant temporairement entre deux étages. Il se retourne, croise ses bras, l'air un peu sévère et tape légèrement du pied. Le pire du pire, c'est qu'il à conscience d'être sur le point de faire une scène de ménage mais il ne peut pas s'en empêcher :
   
- Tu ne prends jamais ma défense devant lui !
   
Matt soupirait, dans son coin, ignorant mais pas méchamment l'humeur de Min Soo. Disons qu'il ne l'avait pas remarqué... Jusqu'à ce que le Coréen stoppe carrément l'ascenseur. Il relève la tête, les lèvres entrouvertes par la surprise alors que Min Soo lui fait... une scène de ménage ? Matt cligne deux ou trois fois des paupières, comme s'il pensait halluciner. Mais... non. Min est bel et bien en train de se frustrer parce qu'il ne se sentait pas assez défendu par Matt.
   
- Mais... je pensais que... On devait leur en mettre plein la vue côté problèmes amoureux pour qu'ils ne cherchent pas à en savoir plus....
   
Matt hésite un moment, observant le joli Coréen, toujours stupéfait. Et finalement, il demande doucement :
   
- Tu aimerais que je te défende face à Edward, Min ?
   
Min Soo a un petit cri frustré avant de se faire plantif. Il en rougirait plus tard, pour le moment fallait que ça sorte :
   
- Tu me trompe déjà ! Je trouve que je souffre déjà bien assez de notre relation de couple !
   
Bon le bon point, c'est que quiconque passait devant l'ascenseur devait penser à un vraie scène de ménage pour le moment... Ouais... Min Soo se frustrait pour des choses qui n'existaient pas à propos d'une relation qu'ils n'avaient pas...
   
- Tu m'aimes un peu normalement ! Et lui il me regarde et il me traite comme si j'étais le cancer accroché à ta peau !
   
Matt pousse un petit soupir. Certes... Edward était un salopard fini, c'était un fait. Mais il ne l'avait pas mis au monde, hein... Il n'y pouvait rien lui ! Matt renonce à l'idée de lui faire remarquer qu'il s'emballe pour quelque chose qui n'existe que dans leur imaginaire... mais soit. Il n'était pas certain de complètement détester ce petit manège, finalement... Alors il réfléchit. Sérieusement, en plus ! Et finalement, il propose, comme si c'était la chose la plus simple au monde :
   
- Et si tu nous forçais à aller voir un psychologue pour couples 6
   
?
   
Min Soo ouvre la bouche, un peu prit au dépourvu par cette question. Matt ne proposait pas de sérieusement y aller n'est ce pas ? Juste de faire semblant... Finalement, se calmant quoi que toujours un peu boudeur, il acquiesce. Ouais, il voulait bien faire ça si ça pouvait sauver leur "mariage" et faire en sorte qu'au moins l'un d'entre eux renvoi l'ascenseur à ce connard d'Eddy. Finalement, Min Soo se passe une main sur le visage, admettant :
   
- Je sais plus... Je sais jamais quand t'es dans ton rôle et quand tu ne l'ai plus.
   
Matt a un petit sourire triste aux paroles de Min Soo. Il hésite un moment... parce qu'il était tout de même coincé avec un tueur à gage à la limite du sociopathe parfois, quoi... Néanmoins, c'était Min Soo. Et plus il apprenait à le connaître, plus il l'appréciait. Alors finalement, lentement, il franchit la distance le séparant de Min Soo pour glisser doucement une main sur sa joue.
   
- Je ne joue pas présentement... Quand on est seuls, je ne joue jamais. Je te l'ai dis, Min Soo. Qu'est-ce qui t'en fais douter dans mon comportement...?
   
Min Soo ne se détourne pas du contact chaud sur sa joue, lançant un premier regard perdu à Matt avant de se reprendre. Il avait pas pour habitude de cotoyer qui que se soit aussi longtemps et quasi 24h sur 24, ça faussait un peu ses repères. Et Matt à côté de ça était une personne ultra sociable mais qui enfilait des rôles comme on enfile un costume, sans sourciller. Alors quand le social c'était déjà pas votre qualité numéro un, ça devenait vraiment mêlant. Du coup, il profite qu'ils ont l'air de parler très sérieusement pour demander sans détour :
   
- Quand tu flirt, tu es qui ? Matt ou Jareth ?
   
Matt se mordille la lèvre inférieure. Jareth... Personne ne l'appelait plus ainsi. Même quand il était gamin, tous ses amis l'appelaient "Jade". Sa grand-mère était la seule qui utilisait son prénom complet. Et maintenant, l'entendre de la bouche de Min Soo c'était déstabilisant. Et ça doit paraître dans son regard. Il retire doucement sa main de la joue du jeune homme, mais fait un dernier pas vers lui pour le forcer à se coller tout contre la porte de l'ascenseur.
   
- Je suis toujours Jareth avec toi... quand on est seuls, je suis moi. Le vrai moi. Toujours.
   
Min Soo a un petit pas en arrière, venant se poser contre la porte de l'ascenseur mais pour rien au monde, sur l'instant, il ne quitterait des yeux le regard posé sur lui. Ces grands yeux bruns, bien rond, dont l'iris était légèrement étoilé de lignes plus sombre, donnant tout un atout de charme au regard chocolat. Le coréen se passe la langue sur les lèvres, acquiescant et levant une main pour agripper légèremnt le t-shirt de Matt, l'invitant à descendre légèrement sur lui. Il aurait bien aimé goûté à ces lèvres sucrées à nouveau pour maintenant... Juste... Pour le plaisir, la douceur, le goût, satisfaire ses sens et ses envies. Et il a à peine le temps de venir les caresser des siennes, d'y passer sa langue et de venir chercher la langue du jeune voleur pour en avoir un peu plus qu'on tambourine à la porte...! Min Soo repousse vivement Matt, électrisé par la surprise et plutôt que de répondre à la personne qui leur demande s'ils sont bloqué, il revient mettre l'ascenseur en route.
   
- La salle de bain... Si t'as un truc à prendre... maintenant... Vais la monopoliser.... Deux heures au moins...
   
Ouais, il se répétait, mais sa personnalité avait sérieusement viré pendant les dix dernières minutes là...!
   
Matt fronce les sourcils alors que Min Soo l'attire tout contre lui. Il ne se fait cependant pas prier, se courbant vers le jeune homme pour cueillir ces lèvres offertes. Son coeur bat la chamade, il pousse un petit soupir de bien-être au milieu de ce baiser... rapidement interrompu par des coups portés à la porte de l'ascenseur .Et même si Matt savait bien se tenir, cette fois, un petit juron s'échappe de ses lèvres ayant déjà pris goût à celles de Min Soo. Il tourne la tête vers le jeune homme, poussant un long soupir découragé.
   
- Bien sûr...
   
Il hésite. En fait, au début, il est même sur le point de juste se taire... C'était son idée à la base. Mais finalement, il s'exclame :
   
- Sincèrement... Est-ce qu'il va toujours y avoir quelque chose qui va nous interrompre ?! Me regarde pas comme ça, Min Soo... J'en ai envie. J'en ai même très envie...
   
Min Soo essai de garder les yeux résolument sur la porte de l'ascenseur. En fait il était... Furieux contre lui même tout à coup. Ca ne lui ressemblait pas trop, lui qui avait justement dit à Matt quelques jours avant ça que la "chaleur humaine" était une gène. Et quand son compagnon reprend la parole, il sent sa bonne volonté craqueler jusqu'à ce que finalement, il tourne les yeux vers l'américain à nouveau. La porte de l'ascenseur s'ouvre, il sort, rejoint l'entrée de leur appartement et ouvre la porte, laissant passer Matt devant lui avant d'entrer à son tour. Rapidement, il défait ses chaussures, les laissant dans l'entrée et posant le couteau de céramique qui se trouvait à l'intérieur sur un meuble. Min So hésite sur ce qu'il doit faire avant de demander, ne sachant pas trop par quel bout commencer :
   
- Tu veux... Qu'on se fasse un truc ce soir...? Je sais pas quoi... Ce que tu veux...
   
Matt ne quitte pas les portes de l'ascenseur du regard. Et lorsqu'elles s'ouvrent, il laisse d'abord passer Min Soo avant de le suivre jusqu'à l'appartement. Un nouveau soupir le prend alors qu'il entre dans la pièce, bien heureux d'être enfin à l'abris des regards indiscrets. Matt ferme la porte derrière eux, verrouille, met la chaîne, puis quitte finalement l'entrée. Et soudainement, son regard revient à Min Soo... qui lui demande si ça lui plairait de faire quelque chose ce soir. Un petit rire franchit les lèvres de l'homme qui s'étirent à nouveau en un sourire resplendissant, ce qui était déjà plus le Matt de d'habitude. Il s'approche de Min Soo tout en opinant.
   
- J'aimerais faire des trucs à tous les soirs avec toi !
   
Il hésite un moment, fronçant les sourcils... puis soudainement, il rectifie le tir :
   
- Je parlais pas de façon perverse hein... Hem... bref... tu aimerais faire quoi ??
   
Min Soo envoit un petit regard pincé à Matt quand ce dernier lui affirme qu'il "aimerait faire des trucs tous les soirs avec lui". Mais le voleur se corrige tout seul et finalement Min Soo lève les yeux au ciel. Ce type était... maladroit d'une certaine façon. Et ça faisait tout son charme, ne lui en déplaise...
   
- Je connais fais vraiment des massages si tu veux que je te montre.
   
Mais bon, on était loin du massage asiatique qui faisait fantasmer les pervers de tout poil...
   
Matt penche légèrement la tête sur le côté, songeur. Min Soo lui proposait vraiment un massage pour "faire un truc ensemble" ? C'était le genre de truc qu'on voyait pas vraiment dans les couples, non ? Habituellement, un d'entre eux le demandait et... bref ! C'était pas important ! Lui n'allait pas cracher dans la soupe ! Alors il offre un grand sourire à Min Soo, opinant vivement.
   
- Comment je pourrais refuser une telle offre ? Quel genre de massage ? C'est dommage que je passe pour un gros pervers si je te propose de te masser pendant ton bain, parce que je sais aussi faire des massages vraiment bien !
   
Min Soo récupère un petit sourire. Bon, Matt avait peut être déjà pu voir dans le taxi, mais Min Soo ne rechignait pas toujours à ce qu'on s'occuper de lui... De fait, il va pour accepter cet échange de bon procédés mais répond à la question avant et fournis quelques précisions importantes :
   
- Avec des huiles particulières, composées de plantes qui ont des propriétés relaxantes et décontractantes. j'en ai, ça m'est parfois utiles après un contrat un peu rude ou mes muscles ont été mit à rude épreuve. Et pour le massage, je suis d'accord, mais il ne faut pas que tu forces ni que enserre mon cou ni que tu n'ais qu'une seule main posée sur moi. Il faut les deux que je sache où elles sont... Impossible de me détendre sans ça et je pourrais te faire mal.
   
Matt cligne quelques fois des paupières, hébété. Alors... Alors Min Soo acceptait ? Un petit rire franchit finalement ses lèvres, opinant brièvement. Il lève les deux mains, pour qu'elles soient bien en vue, amusé.
   
- Un jour, je saurai gagner ta confiance. Même si ça te semble impossible. Je serai le seul homme au monde à qui tu fais confiance !
   
Il fait un petit clin d'oeil à Min Soo avant de tourner les talons pour se diriger vers sa chambre.
   
- Sors les huiles dont tu parlais. Je vais me changer pour être plus confortable, puis je m'occuperai de faire couler ton bain. Tu le mérites bien... crois-moi, les prochaines soirées vont être pénibles. Tu as besoin d'entraînement...
   
Min Soo hoche négativement la tête, dépité mais souriant. Matt était une source d'optimiste fraccassant pour certaines choses non ? En tout cas, il lui répond finalement par l'affirmative, se dirigeant jusqu'à sa chambre pour y récupérer les huiles en question. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas massé quelqu'un d'autre que lui même... Et fallait reconnaître, en toute honnêteté, qu'il y avait pire que le corps de Matt pour s'y remettre...

_________________
♠️♥️♦️♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truth-akira.azurforum.com
 

10. À corriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cassis :: Assassins-