Cassis

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 9. À corriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kurika
Shut up and Calm down...


Messages : 5079


MessageSujet: 9. À corriger   Lun 6 Déc - 14:13

   
Matt dormait comme un bien heureux... Troubles du sommeil ? Lui connaissait pas ! Il s'endormait n'importe où, n'importe quand, n'importe comment quand le coeur lui en disait ! Et présentement, il était dans son lit et au beau milieu de la nuit. Alors forcément, il dormait ! D'ailleurs, il faisait un joli, très joli rêve présentement. Qui eût cru que Min Soo puisse être aussi contorsionniste ?! Sûrement pas lui ! Ce songe le faisait soupirer dans son sommeil, un sourire niais glissant sur ses lèvres alors qu'il marmonnait quelques paroles heureusement incompréhensibles. Un bruit se fait entendre dans sa chambre. Il en est conscient, mais il marmonne à l'intru de le laisser dormir, pour l'amour de dieu ! Et finalement, avant même qu'il n'ait le temps d'émerger du sommeil, une main se pose sur ses lèvres. Matt sursaute, son alarme interne soudainement enclanchée ! Cependant, avant qu'il n'ait le temps de mordre ou de frapper, il croise le joli regard bridé de Min Soo. Son coeur ralentit légèrement. Que légèrement parce que Min Soo est tout sauf détendu pour sa part...
   
Matt pose une main sur celle qui l'empêche de parler. Il opine brièvement alors qu'il la retire de là. C'est bon, il a compris... Pas de bruit ! D'ailleurs, Min Soo lui fait signe d'écouter. Fronçant les sourcils, Matt tend donc l'oreille... et fini par entendre des pas feutrés dans l'appartement. Il sursaute, se lovant tout contre Min Soo et cette fois, ce n'est pas pour réclâmer un peu de tendresse !! Il était mort de peur, ça se lisait dans ses yeux, ça sortait par tous les pores de sa peau ! Matt n'était pas fait pour ce genre de truc... Et vu l'attitude de Min Soo, ça ne pouvait pas être une infraction par erreur, non ? Ou peut-être, il ne savait pas ! D'ailleurs, qu'est-ce que Min Soo a au poing ? Matt pâli, mais détourne le regard à la vue de l'arme. Bordel.. C'était quoi ce foutoir ?! Chuchotant, Matt approche ses lèvres de l'oreille du jeune homme pour y dire :
   
- Min... C'est peut-être une erreur...
   
Oui bon, ça c'était surtout un souhait... Surtout qu'on entend rapidement une porte ouvrir, celle de la chambre de Min Soo...
   
Dormir ? Oui. A poings fermés ? Non. Jamais. Y avait de ces entraînements de jeunesses qui vous obligent à rester attentif et à ne dormir que d'un oeil qu'on oubliait pas. Et présentement, après avoir somnolé avec Matt toute la durée d'un film dans le canapé, il était bien dans son lit, dans son pyjama de soie et dans l'obscurité de sa chambre. Et son sommeil était bon et réparateur. Du moins... Il l'était jusqu'à ce que sans crier gare, les yeux de Min Soo s'ouvrent sur la noirceur de sa chambre. Le coréen retient sa respiration, se concentrant sur ses deux oreilles, se tirant des lymbes du sommeil avec la facilité de l'assassin habitué à ne dormir que d'un oeil et une oreille. Ca recommence... La clanche d'une fenêtre que l'on rabat de façon quasi imperceptible. Min So se redresse aussitôt dans son lit, récupérant sous ce dernier un couteau de chass qui y était planqué. Quid des katars, ils sont dans sa malle et Min Soo veut éviter de faire du bruit...
   
Lentement, l'assassin se lève et rejoint sa porte de chambre. Vive les appartement luxueux et leurs gonds de portes qui ne grincent pas, ou si peu... Le jeune homme referme à demi derrière lui et avant d'aller vers la source du bruit inconnue -ou pas, il avait une vague idée qui le faisait déjà gronder à l'avance- il passe dans la chambre de Matt. Aucune idée de la façon dont la personne présentement dans le salon était armée et Min Soo avait besoin de Matt vivant... pas besoin qu'il se retrouve mort, volontairement ou pas. Matt gronde un peu en percevant sa présence dans la chambre et Min Soo jure intérieurement d'arriver à approcher autant le voleur dans son sommeil. Ils auraient une conversation à ce sujet... En quelques enjambées, il a rejoint Matt, plaqué une main sur ses lèvres et son index de son autre main, qui tien encore l'arme contre les siennes pour lui intimer le silence. Et quand Matt semble avoir comprit, il le relâche, se redressant pour fixer la porte close de la chambre.
   
L'américain vient se coller à lui et Min Soo l repousse légèrement. Il avait besoin d'être libre de ses mouvement. D'ailleurs, il ne relève pas la réflexion au sujet d'une erreur. pas quand la porte de sa chambre s'ouvre. Bien. C'était donc bien qui il croyait. Et ça n'arrangeait pas du tout sa situation. Là il allait trouver la chambre vide et forcément, il viendrait ici... Min Soo se tourne donc vers Matt rapidement :
   
- Met toi derrière le lit, ne fait pas de bruits...
   
Il a un regard l'air de dire "ok ?" et finalement, à petit pas feutré, il se glisse au niveau de la porte, se mettant soigneusement derrière en plaquant à nouveau son index sur ses lèvres, articulant un "shhht" muet...
   
Matt observe un moment la porte de sa chambre sans rien ajouter. Derrière le lit... pas de bruit. Il n'avait jamais été con. Et ce n'était pas le moment de commencer à l'être. Alors sans ajouter quoi que ce soit, le coeur battant la chamade et sûrement pas pour les bonnes raisons, il glisse derrière le lit, dans le petit espace entre le mur et le lit. Il relève néanmoins juste assez la tête pour voir Min Soo, bien qu'une partie de la table de chevet l'empêche d'être trop à la vue. Son regard coule un moment sur la jolie silhouette bien engoncée dans des vêtements de nuit à coupe traditionnelle. Et malgré lui, il doit admettre que Min Soo est à s'en damner... Le corps tendu par la concentration, long couteau à la main, on eût dit une geisha prête à défendre quelque chose de précieux à ses yeux. Et naturellement, dans son fantasme, ce quelque chose, c'est lui !! Les mouvements de l'assassin sont lent, mais précis, très félins. Et malgré la situation, Matt repense au rêve qu'il faisait avant que Min Soo ne vienne le réveiller. Dieu, c'était encore mieux... Enfin, presque...
   
Min Soo garde autant de sang froid qu'il le peut. Il n'aimait pas être surprit, comme tout assassin qui se respecte. Et présentement, il se faisait plus ou moins surprendre par un autre assassin. A la solde d'une armée cette fois. Une milice tenue pour le moins secrète et soit disant poursuivit par le régime en place mais en réalité entretenue par celui ci. Min Soo est bien placé pour savoir de quoi ce genre de type est capable. Son regard se pose sur la poignée de la porte alors qu'elle s'abaisse lentement. Un petit "clac" discret prouve que la porte s'est ouverte et le battant est poussé. Min Soo tourne une dernière fois les yeux sur Matt dont il ne voit rien de là où il est à cause des meubles et de l'obscurité et il en revient finalement à la silhouette qui se glisse dans la chambre de l'américain. Plus grande que lui, approximativement de la taille de Matt, un peu plus bâtit aussi mais en finisse, toute vêtue de noir façon "ninja" sortit tout droit d'un vieux film commando.
   
Min Soo attend un peu avant de bouger. Pas qu'il souhaitte mettre Matt en danger mais sa cible est trop proche. S'il bouge, l'autre s'en rendra compte et adieu l'effet de surprise. Sauf qu'à mi chemin, leur agresseur s'arrête. Visiblement, il a déjà noté l'absence de corps sur le matelas. A la base Min Soo aurait bien dit à Matt de faire semblant de dormir mais au cas ou l'autre aurait visé à distance, ça l'aurait mit mal, forcément... Comme il semble sur le point de se retourner, Min Soo s'élance, dans le but avoué de faire le maximum de dégâts dans le minimum de mouvement. Alors c'est la carotide qu'il veut viser. C'est sans compter sur les réflexes et la perception de l'autre assassin qui saisit son bras et le lui tord avant de l'envoyer brutalement en direction du lit. Au moins, y a pire comme point de chute. Son pied heurte un peu violement quelque chose de mou et il s'en eexcuserait plus tard mais il lui semble bien que c'était Matt...
   
Min Soo se redresse néanmoins vivement, debout sur le lit tout comme l'autre assassin lui saute dessus, les renversant tout les deux sur le sol. Min Soo jure en coréen alors que sa tête le heurte un peu violement mais il a néanmoins assez de réflexe pour retenir la lame qu'il voit jaillir et qui d'une poussée, se plante soigneusemnt dans le parquet de la chambre. La lutte ensuite se fait au coude à coude, les deux assassins rendant coup pour coup, réussissant à s'éloigner une seconde pour se rapprocher à nouveau. Min Soo lui parle en coréen, surtout pour l'insulter et l'autre garde le silence. Au final, ils récupèrent leurs armes. Min Soo entaille la cuisse de son opposant, ce dernier lui fait une longue erraflure superficielle dans le dos et tout à coup, l'autre change de tactique. Matt faisait une jolie cible pour l'obliger à bouger n'est ce pas ?
   
Leur agresseur se rue donc vers l'américain, Min Soo va à sa recontre, courte lutte et finalement il parvient à se hisser enfin derrière lui. Pas la moindre hésitation, la lame vient se poser sur la carotide cette fois et dans un petit cri rageur, Min Soo l'enfonce en donnant un grand coup sec. Le sang gicle pas mal, Matt en reçoit d'ailleurs probablement plus qu'il n'en faut pour dégoutter n'importe quel être humaine normal sur les cuisses mais Min Soo ne s'y attarde pour l'heure pas, voulant vérifier "maintenant".
   
- Allumes la lumière !
   
Et se disant, il vient retirer... La chaussure droite de leur agresseur.
   
- Tu l'allumes cette lumière bordel ?!
   
Matt croit vivre un film d'horreur. Aussitôt que l'autre entre dans la chambre, le fantasme de la jolie geisha - pas si geisha que ça vu les origines, mais bon... - se dissipe pour faire place à la peur. L'autre ressemble à... un ninja. Carrément ! Ça existait des ninja ?! Putain ! Il aurait sûrement trouvé que ça déchire habituellement... sauf là ! Parce que ce ninja là veut les tuer et qu'il est mort de trouille ! D'ailleurs, le combat est engagé... et Matt flippe carrément. Son coeur bat si fort qu'il a l'impression qu'il va faire une crise cardiaque juste là ! Et Min Soo qui se reçoit un couteau dans le dos... Matt étouffe un petit gémissement, confus, effrayé. Et visiblement, l'autre en profite... Il le remarque.. et saute sur lui. Matt se plauqe un peu plus contre le mur, déjà mort, de toute façon. Du moins, c'est ce qu'il croit... jusqu'à ce que Min Soo bondisse avec une grâce féline que peu de gens peuvent se vanter de posséder... Et avec violence et force, il plante le couteau... bon dieu... dans le cou du mec....
   
Matt est probablement blanc comme un drap. L'homme retombe à moitié sur son lit et une bonne partie de son sang est projeté sur lui, principalement sur ses jambes. Matt ne peut détacher son regard du cadavre. Et lorsque finalement Min Soo hurle, Matt le fait aussi....
   
- Parce que t'as pas de jambes pour aller l'allumer la putain de lumière, peut-être ?! Je suis occupé à mourir, tu vois pas ?!?!?!
   
Panique ? Choc ? Oui... Et finalement, tremblant, Matt se lève... pour retomber aussitôt, ses jambes le trahissant. Il prend une petite inspiration, mais l'odeur du sang lui empli les narines, lui donnant un haut le coeur. Il réussi néanmoins à se lever et cette fois, il ne tombe pas. Il passe par-dessus le lit, puis va allumer le plafonnier, évitant de se retourner, toujours tremblant, le regard fixé sur la porte, le regard vide.
   
- C'est... qui...?
   
Min Soo envoit un regard noir à Matt, que ce dernier ne peut probablement pas voir. mais avant qu'il lui réponde, le voleur s'est levé -après une tentative infructueuse- et va ouvrir la porte. Il comprenait fallait pas croire. Le choc. la traumatisme sûrement même. C'était un peu ce qu'il avait redouté dès le départ non ? La venue de ce type lui donnait d'ailleurs un peu raison au sujer de leur conversation devant le film nan...? Bref. Une fois la lumière mise, Min Soo relâche l'arme ensanglanté. Ses mains le sont aussi forcément et il les essui un peu contre ses vêtements. De toute façon ils sont foutu alors... Il se penche, retirant maintenant la chaussette et observant la plante des pieds. Le dessin d'une orchidée noire aux pistiles rouge et à l'unique pétale blanche au sommet. Il relâche le pied avant de revenir vers Matt :
   
- Pas un ami. Mais si ça peut te rassurer, il opère seul...
   
Matt déglutit avec difficulté. Alors qu'il reprend la parole, sa voix lui parvient, lui semble différente... mais il ne relève pas...
   
- J'avais compris que c'était pas un ami, merci...
   
Parce que bon... C'était plus qu'évident, hein ! Il déglutit avec difficulté et, sans regarder, fait glisser ses pantalons de long de ses cuisses. Il tombe sur le sol dans un petit bruit de tissu caractéristique, mais Matt a l'impression d'y entendre aussi le sang poisseux. Il fait un pas sur le côté, puis retire son t-shirt qui fini au même endroit. Et déjà, il respire un peu plus librement...
   
- Qu'est-ce que ce type fais ici et qu'est-ce qu'ils te voulaient...?
   
Min Soo observe Matt qui semble tenter de rassembler toute sa bonne volonté pour reprendre le dessus mais qui patauge visiblement un peu... Finalement, après un dernier regard par dessus son épaule, avisant les draps qui n'en finissent plus de se teinter d'un rouge sombre, il saisit la main de Matt, rouvre la porte de la chambre et l'entraîne vers la sienne... Avant de se raviser. Détours par la salle de bain pour débarbouiller un peu. Là, il ouvre le robinet du lavabo avant de saisir une serviette pour l'humidifier et la tendre à Matt. Il prend ensuite une minute, le temps d'hésiter, ce qui était pas mal rare de son côté...
   
- Il venait me tuer, il me semble que c'était évident ça aussi... Bienvenu dans mon monde Matt...
   
Matt se laisse traîner sans opposer une quelconque résistance. Il entre dans la salle de bain, cligne une ou deux fois des yeux lorsque le néon est allumé et finalement, il semble récupérer un peu de bon sens. Il est toujours aussi pâle, ,mais au moins, il ne fixe plus un objet quelconque, le regard vide. D'ailleurs, c'est au beau visage de Min Soo qu'il en vient. D'une peitte poussée, il ferme la porte derrière lui, puis posant une main sur l'épaule de l'autre, il y fait une petite pression.
   
- Tourne toi deux secondes, s'il-te-plait...
   
Matt reprend quelques couleurs même si son teint est encore crayeux. Le pire c'est que même s'il avait été blagueur, Min Soo n'aurait pas pu le traiter de "petite nature" compte tenu des circonstances. Quand le voleur le touche, il se prend un petit regard aigu. Ouais, il était à cran là...! Etonnant ! Mais comme il a bien conscience malgré tout que Matt est un allier, il lui obéit et se retourne, tentant de voir la ligne le long de son dos.
   
- C'est pas grave, ça brûle un peu mais d'ici 15 jours on y verra plus rien, c'st pas profond.
   
Un petit grognement empli un court moment l'atmosphère de la salle de bain. Matt observe un court moment le linge qu'il tient dans ses mains... mais trop rugueux. Il le laisse tomber dans l'évier avant de se pencher pour sortir, de sous celle-ci, une trousse de premiers soins. Il en trouve des lingettes de gaze qui seront parfaites. D'ailleurs, il en ouvre déjà une, l'odeur forte aidant à lui redonner quelques couleurs.
   
- Ça va brûler un peu plus ... Il faut nettoyer ça. T'as pas vu l'allure de ce type ?! On aurait dit un ninja ! T'es sûr que son arme était pas empoisonnée...?
   
Il soupire, mais avant que Min Soo n'ait pu protester, il fait doucement glisser la lingette sur la plaie pour la nettoyer. Comme s'il allait le laisser comme ça ! Bon dieu....
   
Min Soo se raidit, grondant un peu en sentant les picotements brûlant le long de la ligne sur son dos. Il profite une seconde que Matt s'écarte pour virer son haut histoire de lui faciliter la tâche et il soupire devant la longue déchirure avant de le jeter dans un coin. Demain il aurait du ménage à faire... Beaucoup de ménage... Et pas mal de truc à brûler.
   
- Non, c'est le mien qu'il avait en main alors fais moi confiance, elle n'était pas empoisonnée.
   
Puis jetant à nouveau un coup d'oeil par dessus son épaule il prend le temps de s'inquiéter tout de même :
   
- Ca va ? Tu tiens le coup ? Ca ne devrait pas se reproduire en théorie. Ils vont penser que j'ai bougé.
   
Matt opine brièvement, mais visiblement, il n'est pas trop rassuré par les propos de Min Soo. Mais soit... il devait plus savoir que lui. Il a mille et unes questions et pourtant, il les garde encore pour lui. Pas le temps... Il n'avait plus envie d'y penser... Il lève sa main libre, la glissant lentement sur une partie du dos saine, tout en continuant à nettoyer la plaie.
   
- Ça va. Tu sais que... Tu étais époustoufflant ?
   
Oui, il était encore capable de reconnaître le "charme" de la scène, sang et meurtre en moins. Il n'était pas non plus un humain lambda qui se taille une petite place au sein d'une compagnie de pub quelconque, hein... Il était voleur. Il en avait vu des vertes et des pas mûres...
   
- L'électricité qui te parcourait juste avant que cet homme entre... C'était sensuel, même sexuel... J'ai jamais rien vu de la sorte...
   
Min Soo a un petit frisson. Les mains de Matt sont un peu fraîche sur son épiderme chaud. Probablement un reste de son choc. Faut dire que le corps, en situation de danger, rétrécissait les vaisseaux sanguins dans les extrêmités pour permettre au sang d'affluer en priorité vers les organes vitaux. Mais à ce qu'il ajoute, Min Soo a un petit sourire et même un léger rire. Visiblement, il se remettait vite son ptit voleur. Fallait parce que demain, Min Soo aurait tout fait disparaître de sa chambre niveau preuve et le jeune homme allait devoir y redormir techniquement...
   
- Ravit que a te plaise. Je suis sûr que t'es pas moins concentré dans ton propre boulot, une fois mit sous pression.
   
Finalement, il se retourne, attrapant le poignet de Matt tout en lui jetant un petit regard qui signifie "c'est bon, ça suffira là".
   
- Tu n'es aps blessé toi ? Tu n'as besoin de rien ? Tu n'as qu'à dormir dans ma chambre pour cette nuit, j'irais prendre le canapé si ça peut te rassurer vis à vis des effractions pour cette nuit.
   
Matt soupire, faisant un pas vers l'arrière pour aller jeter la lingette à la poubelle. Il faudrait elle aussi la faire disparaître, tiens... Non, il ne perdait jamais vraiment le sens pratique, finalement. Son regard coule sur la silhouette fine et finalement, un petit sourire un peu forcé glisse sur ses lèvres.
   
- Non bien sûr que non... Prend ton lit, tout de même...
   
Il déglutit avec difficulté avant de finalement demander :
   
- Je vais dormir sur le sol, à côté de toi, par contre... Et... tu peux aller chercher mon glucomètre et mon insuline ?
   
Min Soo hoche positivement la tête, dépassant Matt pour sortir de la salle de bain.
   
- Vas m'attendre dans ma chambre, je te ramène ça, je me débarbouille et je reviens.
   
Avant de sortir tout à fait, Min Soo pose sa main sur le bras nu de Matt, attirant son attention. Justement, celle de Min Soo, maintenant qu'il se détend, est plus ou moins attiré par le corps presque entièrement dénudé. Ha ouais... Quand même hein... Il reconnecte, un peu honteux, avant de bredouiller :
   
- J'suis désolé, mais t'inquiète, ça va passer et demain je m'occupe de tout, tu verras plus rien...
   
- Je sais que tu es à cran et frappe-moi si ça te fait plaisir...
   
Sur ces paroles, Matt franchit la distance le séparant de Min Soo pour le prendre dans ses bras. Il le serre tout contre lui avec la force du désespoir, un petit sanglot glissant d'entre ses lèvres, mais aucune larme ne suit. Il avait seulement eu besoin de... laisser sortir tout ça.
   
- J'ai eu peur. Tellement peur, Min Soo. J'ai eu peur qu'il te tue...
   
Min Soo a un pas en arrière, paniqué en comprenant ce que Matt à l'intention de faire. Parce que Matt n'avait visiblement qu'une seule façon de communiquer ses angoisses ! Mais l'américain est déjà sur lui, le serrant avec force, relâchant dans un sanglot qui désarme un peu Min Soo la pression qu'il pouvait ressentir. Min Soo reste tout crispé un moment mais il rend quand même plus ou moins maladroitement son étreinte à Matt. Ca allait bien pour cette fois... Circonstances exceptionnelle... Il lui caresse une minute le dos avant de tenter, pas vraiment doué dans l'exercice de la consollation :
   
- Baka... Tu m'as bien regardé ou quoi...? J'en aurais tué deux comme lui ce soir. Inquiète toi plutôt pour toi...
   
Oui bon, il exagérait... Mais lui aussi il avait stressé quoi. Pour lui... Et pour Matt... C'qui était pas normal quelque part...
   
Matt dépose un petit baiser sur l'épaule de Min Soo, yeux fermés, tentant de trouver un peu de chaleur près de celui qui, pourtant, venait de tuer devant ses yeux. Un petit rire étranglé se fait entendre alors que Min Soo précise que celui qui risquait le plus, c'était Matt. Vrai... Il ne savait pas se détendre... Mais il s'était quand même inquiété pour Min Soo, bon !
   
- Laisse-moi m'inquiéter pour qui je veux... on est dans un pays libre !
   
Il rigole, un peu plus détendu et finalement, lentement, à contre-coeur même, il relâche Min Soo.
   
- Pitié... dis-moi que tu as un autre vêtement de nuit dans ce genre là. Sinon, je vais t'en acheter un dès demain. J'avais l'impression de voir la plus belle des geisha se battre ce soir et si ça avait été un film, je crois que j'aurais regardé cette scène là pendant des heures et des heures...
   
Min Soo lève les yeux au ciel en faisant signe à Matt de sortir de la salle de bain qu'il se débarbouille vraiment avant d'aller lui chercher son matériel et de le rejoindre dans sa chambre.
   
- Non j'ai pas. Et "Gisaeng"... En Corée on dit "Gisaeng", pas "Geisha". Et d'ailleurs en fait... C'est insultant, tu sais qu'en fait se sont des prostituées de luxe...?
   
Matt hausse les épaules.
   
- Oh s'en fout que ce soit des prostituées de luxe... Elles sont belles et raffinées. Et moi... Moi je t'aurais fais l'amour tellement tu étais beau et sensuel... Ça n'a rien d'insultant. C'était un compliment...
   
Min Soo... Rougit. Sérieusement. Et même que finalement, il saisit le bras de Matt pour ouvrir la porte et le mettre dehors. Il gronde un peu pour protester sans conviction :
   
- Tu devrais pas dire les choses de cette façon... c'est pas professionel...
   
Néanmoins, il a un petit sourire avant d'ajouter un petit "merci" tout en refermant la porte. Et maintenant, il voulait mourir tant il avait eu l'impression de faire son adolescente. Ca lui ressemblait tellement pas...!
   
Matt a une petite exclamation outrée alors qu'il se fait carrément mettre à la porte ! Il pousse un petit grognement, croise les bras, mais n'ajoute rien, se dirigeant vers la chambre de Min Soo. Et il se laisse purement et simplement tomber dans le lit du jeune homme, mais ne ferme pas les yeux, encore effrayé. Eh... il n'était qu'un petit voleur de rien du tout, lui ! Il ne fallait pas trop lui en demander...

_________________
♠️♥️♦️♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truth-akira.azurforum.com
 

9. À corriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cassis :: Assassins-