Cassis

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 8. À corriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kurika
Shut up and Calm down...


Messages : 5019


MessageSujet: 8. À corriger   Dim 5 Déc - 20:45

   
Min Soo se faisait aussi souriant que possible. Et il déployait des trésors de patience et d'imagination pour qu'il ai l'air sincère s'il vous plaît... Ce qui était difficile pour tout un tas de raison... La première : ils étaient chez les Evans. Elizabeth Evans était la jeune femme qu'il avait croisé la veille en rentrant à l'appartement... Elle était d'un bavardage effroyable... Son mari, Edward, parlait peu quant à lui mais quand il parlait, on pouvait difficilement le rater... Le couple bauf par excellence avec la petite femme d'intérieur qui passait probablement plus de temps à faire du lèche-vitrine qu'autre chose et le mari plus âgé macho et superciel comme Min Soo avait toujours redouté en croiser. Ils étaient là par la faut de Matt qui l'avait convaincu que répondre à cette invitation à boire un verre était un bon moyen de passer pour des gens normaux... Matt d'ailleurs buvait un whisky pur malte, visiblement un truc rare ou rès cher vu comme "Eddy" se vantait et jouait son rôle à la perfection... Trop...
   
Comprendre par là qu'il était en permanence en train de faire quelque chose vis à vis de lui...! Sa main sur son genoux, glissant sur sa cuisse... Son bras autours de ses épaules... Ou bien il lui remettait une mèche de cheveux en place, déposait un baiser sur sa joue, lui proposait quelques biscuits appéritifs... Et Min Soo jouait le jeu malgré les raideurs qui le saisissaient parfois. Et "Lizzi" avait les yeux brillant à chaque attention de Matt envers lui, visiblement complètement conquise... Son mari semblait moins l'être. Et peut être -sans doute- parce qu'il avait remarqué l'anneau à son doigt, il avait montré cette de sa femme, racontant qu'il l'avait acheté dieu sait où en Europe... Min Soo avait deccrocher quelques part au milieu de ses voyages entre rome et Singapour... Quel tocard...
   
Et comme la soirée commençait vraiment à être éprouvant et que grâce à Matt il avait une jus de pomme parce que "Min Soo ne supporte pas l'alcool, pauvre coeur"... Le coréen finit par se tourner vers son compagnon, déposant à son tour un baiser sur sa joue pour le distraire le temps de lui piquer son verre. Il en avale le contenu d'une seule traite. Ca brûle par où ça passe mais dieu ! Il lui fallait bien ça pour survivre à cette soirée ! Edward à l'air un peu contrarié que son précieux breuvage soit bu sans aucun égare mais Min Soo lui fait un petit sourire avant de rendre le verre à Matt.
   
- Désolé mon coeur, je sais que j'avais promit, mais je ne suis qu'un homme...
   
Matt et Min Soo avaient été invités chez "Eddy et Lizzi". Il n'y avait rien à rajouter, sérieusement... Cette jeune femme était très sympathique à Matt, sans blaguer. Il la trouvait amusante, bien que trop "femme de foyer richarde" clichée. Mais, elle ne semblait pas avoir de préjugés et était très douce en son genre. Cependant, elle se laissait un peu trop mener par le bout du nez par son idiot de mari. Oui, ce cher Eddy avait droit à ce genre d'adjectif... C'était le gosse de riche par excellence et franchement, si Matt avait pu, il lui aurait donné un bon coup de pied où il pensait... Mais le voleur avait toujours été un acteur de talent. Forcément, quand on joue avec les fausses identités, on apprend. Alors il riait lorsqu'il le fallait, glissait ça et là un commentaire macho quand il le devait et semblait faire le bonheur d'Eddy. Tant et si bien que l'homme avait visiblement oublié qu'entre Min Soo et Matt, il n'y avait pas qu'un seul gay... Pour Eddy, Matt semblait être un homme à part entière. Et Min Soo avait droit à ses regards torves ... Ce qui agaçait Matt, vraiment.
   
Et lorsque Eddy semblait être sur le point de faire une remarque vraiment trop déplacée, Lizzi ouvrait la bouche pour rattraper le tir. C'était magnifique comme cette femme pourtant trop naïve était pleine de ressources. Le regard de Matt s'était posé sur quelques objets de valeur déjà, mais il avait conclu que se servir serait probablement idiot. On se souviendrait de leur visite... Il ne fallait pas les associer à une disparition du genre. Alors il s'occupait seulement de son cher petit mari, au jus de pomme, merci ! Un ancien alcoolique, ça se soigne... D'ailleurs, parlant de ça, Min Soo attrape soudainement son verre pour... le vider d'une traite ! Matt, le regard sincèrement admiratif pendant une seconde ou deux l'observe sans rien dire... et finalement, il reprend le verre avant de le poser sur la table basse du salon, sur un sous verre pour que Lizzi ne panique pas, naturellement. Il fronce les sourcils, près à prendre son rôle de mari au sérieux ! Et de fait, il se lève...
   
- Vous nous excuserez... Les toilettes sont...
   
Simple question de politesse. Lizzi se lève, indiquant d'un geste de la main l'endroit demandé et Matt la remercie d'un sourire à en faire fondre un glacier. Il prend la main de son cher petit époux sous le regard méprisant d'Eddy, puis l'entraîne vers la salle de bain. De fait, il murmure assez fort pour que les deux autres entendent :
   
- Viens, mon ange. On doit parler...
   
Ça leur donnerait un moment de répit... amen !
   
Min Soo a un sourire totu à fait forcé pour leurs hôtes et cette fois, il ne se force pour pour le rendre sincère. Bien, leurs nouveaux voisins auraient de quoi bavarder, c'est sûr... Et le regard que lui lance Eddy... Heureusement, Matt intervient, le prenant par la main, et les voilà partit jusqu'à la salle de bain. Min Soo s'y laisse entraîner sans se faire prier et même qu'il aurait couru si ça n'avait pas paru suspect. Finalement, ils entrent dans la salle d'eau et Min Soo referme la porte soigneusement avant de s retourner, s'indignant en baissant le ton au maximum :
   
- Je vais le tuer !! Je te jure que je vais le tuer s'il me regarde encore comme si j'étais le dernier rebus de l'humanité !
   
Parce que pour ce con, il était le gay de service, le petit coréen sortit de sa pampa, le type qui vivait aux crochets de Matt et probablement un alcoolique pas tout à fait repentit...
   
- Je comprend pas comme tu fais pour avoir l'air de passer une bonne soirée. Même ivre je l'apprécierais pas !
   
Matt referme doucement la porte derrière lui en poussant un petit soupir. Il écoute attentivement ce que Min Soo lui dit et, soudainement, il prend une voix grave aux tons dominants pour s'exclamer :
   
- Je peux savoir ce qui t'as pris, Min Soo ?! On a l'air de quoi, maintenant ?!
   
Ils peuvent entendre d'ici une petite exclamation d'approbation de la part de Eddy et Matt a un petit air désolé pour Min Soo.
   
- Écoute... C'est un connard. Ça ne sert à rien de gaspiller ton énergie pour le hair. Il me fait le même effet... Je te jure. De toute façon, ils puent le fric... Écoute-le parler. Je suis certain qu'il n'a jamais donné 10$ pour un hôpital quoi...
   
Pendant un quart de seconde, Min Soo est sonné d'entendre Matt le réprimander. Et ce n'est qu'en entendant l'autre connard dans son salon avoir une exclamation approbatrice qu'il réalise que Matt joue toujours le jeu. C'était déroutant pour lui... Il était un assassin et ne prenait jamais le temps de jouer un rôle quelconque. Matt révélait au contraire tous ses talents d'acteurs et il faisait un carton plein auprès de leurs hôtes. Même Min Soo n'avait conscience qu'il jouait la comédie que parce qu'il le savait. Relevant le menton avec un petit air fier il constate :
   
- Attend... Je veux voir un truc...
   
Il donne un coup de plat de la main contre la porte et se force en levant les yeux au ciel a avoir un petit cri étouffé. Nouvelle approbation dans le salon et Min Soo se fait indigné :
   
- Ce type est dingue, tu pourrais me défendre ?!
   
Matt observe la main se poser vivement contre la porte, comprenant très bien où Min Soo voulait en venir. Ah oui, alors il devenait un batteur d'homme maintenant ? Il n'aurait même pas été capable de donner un coup de poing à Min Soo pendant son sommeil, il serait probablement mort avant, alors... Bref, il lève les yeux au ciel, mais soudainement, il s'approche pour plaquer une main contre les lèvres de Min Soo. Il lui fait signe de se taire. Au même moment, de petits pas se font entendre de l'autre côté de la porte et la voix douce de Lizzi demandant si tout va bien. Au salon, Eddy lui gronde de revenir, que ça ne la regarde en rien et qu'il faut bien garder un peu de discipline chez soit. Matt en a un haut-le-coeur, très franchement... Il relâche doucement Min Soo, la mine écoeurée.
   
- Alors... tu veux te faire battre plutôt que d'être cocu...?
   
Il soupire avant de finalement aller s'assoir sur le bord de la baignoire. Le condo était comme le siens, mis à part qu'il était dans l'autre sens...
   
- Je me demande ce qu'on peut foutre avec un connard pareil...
   
Min Soo se raidit et fait silence -bien obligé de toute façon- laissant Matt gérer Lizzie. Ils allaient vite devoir retourner au salon malgré tout et donc le coréen commence à faire les cent pas dans un espace réduit, jetant de petits coups d'oeil à Matt.
   
- Ne compte pas sur moi pour crier.
   
Parce qu'au delà du fait qu'il était très mauvais acteur en général, il avait trop de fierté pour ça... Même pour faire semblant.
   
- Elle elle a l'air sympa même si elle parle beaucoup trop. La prochaine fois j'espère que ce con ne sera pas là, si prochaine fois il y a... Et le pire c'st cette façon que cette femme à de l'idéaliser. C'est quoi son problème ?
   
Matt soupire, haussant les épaules. Il tend une main malgré les restrictions, pour replacer une mèche de Min Soo.
   
- Relaxe... On va bientôt partir, j'attend un appel important de mon père sur le fixe...
   
Il sourit doucement au jeune homme avant de finalement se faire plus dur, s'exclamant plus fortement :
   
- Nous reparlerons de ce petit problème à la maison, Min Soo... Comporte-toi bien jusque là, pour l'amour du ciel !
   
Puis, sur ce, il ouvre la porte, retrouvant un sourire resplendissant..
   
Matt lui donnait le tournit à changer d'humeur au gré de ses envies. Mais finalement il sort à son tour et pas besoin de feindre la fatigue, il l'est réellement. Quand ils arrivent dans le salon, Min Soo prend sur lui pour reproduire ce qu'Elizabeth fait quand elle se prend un sermont de son mari. Autrement dit, il récupère une proximité étroite avec Matt, comme cherchant à se faire câliner et pardonner et vient même prendre une de ses mains pour déposer un baiser dans sa paume. Et vu le sourire de Lizzie et le petit air fier d'Eddy, c'était tout ce qu'il fallait pour faire leur bonheur. Finalement, prenant sur lui comme rarement, Min Soo s'incline devant le couple dans un geste d'humilité et de contrition.
   
- Je vous prie de m'excuser, j'ai honte. Je pense que nous devrions rentrer chez nous pour ce soir afin de vous épargner d'autres écarts de conduite.
   
Puis, se sentant obligé de le dire il termine :
   
- Venez nous voir la prochaine fois...
   
Et Eddy semble trouver l'idée presque bonne... Même que tout en faisant quelques pas pour venir serrer la main de Matt, il commence déjà à lui parler d'un club de poker privé dans lequel il pourrait peut être l'introduir...
   
Matt glisse un bras protecteur autour des épaules de Min Soo alors que le jeune homme se comporte d'une façon si impeccable - du moins aux yeux des Evans - comme s'il l'encourageait sur cette voie. Et il affiche le petit air satisfait du mari qui voyait finalement sa tendre moitié d'incliner devant ses sages paroles... Finalement, il se comportait en Eddy et ça le dégoûtait. Mais visiblement, Lizzi et son mari trouvaient cette situation parfaite. D'ailleurs, Eddy s'approche de lui pour lui serrer la main, lui parlant d'un club de poker privé. Ah ! S'il savait les dommages que pouvait faire Matt aux jeux d'argent, il ne l'inviterait pas ! Mais le voleur opine brièvement, serrant avec fermeté la main qui lui est tendue. Et après quelques formules de politesse, ils sont finalement à l'extérieur. Matt force Min Soo à rester tout contre lui, déposant même un baiser dans ses cheveux. Et c'est lorsqu'ils sont finalement à nouveau devant la porte de leur appartement que Matt relâche son "mari", déverrouillant la porte avant de faire signe au Coréen à entrer.
   
Il le suit, puis referme et verrouille derrière eux. Et finalement, un long soupir de soulagement glisse entre les lèvres de l'Américain. Dieu ! C'était fini !!! Et ils avaient survécus, quoi ! Très sérieusement, Matt se tourne vers Min Soo.
   
- Tu as joué comme un as la dernière manche...
   
Il fronce les sourcils, ajoutant cependant :
   
- Mais dieu que je suis content que tu ne sois pas vraiment comme ça !!!
   
Finit ! Enfin ! Jamais rentrer à la maison ne fut aussi salvateur ! Et malgré les compliments de Matt, la première chose que Min Soo fait c'est d'aller jusqu'au premier vase venu pour le jeter sur le sol. Et pas pour que les voisins entendent cette fois... Juste pour se défrustrer. Ce dernier est en cuivre et ne casse donc pas, se contentant de faire un bon gros bruit et les fleurs séchées à l'intérieur s'étiolent sur le sol. Finalement, Min Soo inspire profondément, expire... Inspire, expire... Puis déjà nettement plus détendu, il vient ramasser ses propres dégâts tout en reprenant d'une voix plus posée :
   
- Et que tu ne le sois pas non plus. Tu es... Troublant quand tu décides d'endosser un autre costume...
   
Matt sursaute alors qu'un gros vase est lancé avec force sur le sol. Il observe Min Soo, sourcils froncés, pas vraiment appréciateur de ce genre de violence. Et finalement, il vient se laisser tomber sur le canapé, savourant le calme de leur appartement.
   
- Mais j'aime te troubler...
   
Ah ! C'était vrai ! Mais peut-être pas à ce point là, non plus... Matt tourne la tête, offrant un joli sourire au jeune homme.
   
- Si ce n'était que de lui, à la fin de ce mois, j'irais détruire à peu près tout dans l'appartement... Mais Lizzi est une gentille idiote...
   
Min Soo défait ses chaussures, les laissant traîner près du canapé pour le moment et il grimpe finalement sur le canapé. Du pouce, il triture la bague à son doigt, ayant encore du mal à oublier sa présence et finalement il revient sur Matt et ses rôles.
   
- Et là ? Tu en joues un ? Un rôle je veux dire. Tu ne t'y perds jamais ?
   
Matt hoche lentement la tête de gauche à droite une fois... puis une seconde fois. Il pousse un petit soupir avant de finalement se coucher complètement sur le canapé, posant sa tête sur les cuisses de son partenaire de crime. Il pouvait garder ses mains chez lui... Mais dieu, qu'on lui donne un semblant de proximité !
   
- Quand on est seuls, je ne me glisse pas dans un rôle quelconque... Tu vas finir par noter les changements dans ma personnalité quand je joue et quand je ne le fais pas, je crois... je suppose...
   
Il hausse les épaules, ajoutant :
   
- Non... je sais qui je suis et j'aime la personne que je suis. Un peu solitaire, un peu patraque parfois, comme là... L'alcool, c'est un peu idiot d'en consommer dans mon état, mais soit. Je ne perds jamais mes objectifs de vue.
   
Il sourit doucement à Min Soo, faisant un petit clin d'oeil au jeune homme.
   
- Et toi ? Tu t'y perds parfois dans cette vie ...étrange ?
   
Min Soo est tellement épuisé socialement par les Evans qu'il ne trouve pour le moment pas la force de grogner devant la proximité de Matt. Il n'irait pas jusqu'à lui caresser les cheveux à proprement parler mais après avoir dégager son regard de quelques mèches, il pose sa main relativement fraîche sans être froide sur son front.
   
- Ma vie ne me semble pas étrange. J'ai toujours connu les choses comme ça. Toi tu es étrange pour moi... Toujours à rechercher le contacte non seulement visuel mais physique... J'ai un peu du mal à te suivre, ça m'agresse un peu. En fait, tu es un peu une sorte de Lizzi avec moi...
   
Il grimaçe mais c'était un peu ça nan ?
   
Matt lance un petit regard blessé à Min Soo, mais n'ajoute rien. Il se redresse, repoussant la main posée sur son front pour se mettre sur ses pieds, mettant ainsi une bonne distance entre Min Soo et lui. Il glisse ses mains dans ses poches de jeans, observant le case en cuivre qui était posé à nouveau sur sa petite table.
   
- Je n'ai jamais compris où était le mal à vouloir profiter de la présence d'une personnel appréciée. Tout le monde a besoin de tendresse... même toi.
   
Min Soo reste assit, suivant juste Matt du regard et finalement, il hoche la tête de gauche à droite.
   
- Tu ne comprends pas. Ta présence me plaît. Sincèrement même. Je pensais en arrivant que j'aurais peine à la tolérer mais même pas. Juste je n'ai pas besoin de grands élans d'affection. Je n'y suis pas habitué et c'est... Ca me gêne... Je ne prétend pas ne pas avoir besoin de tendresse du tout mais admet au moins que toi, t'en a besoin plus que la moyenne habituelle...
   
Matt hausse les épaules. Il retire ses mains de ses poches pour les y replonger presque aussitôt, visiblement nerveux. Ce n'était pas le genre de conversation qu'il aimait avoir...
   
- Je sais. On me l'a déjà dis. Mais si je ne cherche pas une quelconque tendresse, personne ne veut m'en donner ! Je n'ai jamais la possibilité de rester assez longtemps auprès de quelqu'un pour m'attacher... je dois toujours repartir, prendre un autre nom... J'aime ma vie, mais parfois...
   
Il soupire. Parfois c'est trop "solitaire". Finalement, il tourne le dos à Min Soo, prêt à retourner à sa chambre.
   
- Je vais aller m'étendre un peu. Je sortirai en soirée. Tu as besoin de quelque chose ?
   
Min Soo regarde autours de lui. Il aimerait bien dire quelque chose, demander à Matt de rester avec lui... Mais il ne sait vraiment pas s'y prendre... Son regard se pose sur la télécomande puis sur l'horloge du lecteur DvD et finalement il se retourne, à genoux sur le canapé, les mains sur le dossier.
   
- Elizabeth a dit qu'il y avait un film très bien ce soir non ? Tu veux le voir ?
   
Matt fronce les sourcils. Il se tourne vers Min Soo, l'observant un long moment avant de finalement bouger à nouveau. C'est un grand sourire qui commence à se peindre sur ses lèvres. Et finalement, il opine brièvement.Bien sûr qu'il voulait le voir... et ça aurait pu être une daube totale qu'il en aurait pensé exactement la même chose. Parce que Min Soo lui proposait de passer un peu de temps avec lui... Et Matt voyait bien les efforts que ça lui prenait ! Néanmoins, l'homme ne revient pas au salon.
   
- J'ai à faire pour une ou deux minutes à peine. Tu trouves le bon poste ? Je reviens avec une couverture. Il fait frais le soir...
   
Min Soo hoche positivement la tête, faisait un petit sourire timide à Matt qui récupère quelques couleurs. Finalement, c'était vrai que ça allait faire bizarre quand ils allaient se quitter à la fin du mois... Se réinstallant donc convenablement, Min Soo allume la télévision et commence à zaper. Elle avait dit quel numéro de chaîne déjà ? La 32 ou un truc dans le genre nan...? Il regardait tellement la télé qu'il avait oublié qu'on pouvait aller si loin, les joies du satellite... Finalement il vient sur la bonne chaîne, c'est déjà le début du film mais ça n'a pas une très grande importance. Pour l'instant on ne voit pas grand chose et Min Soo monte légèrement le volume en se positionnant confortablement sur le canapé, posant sa tête sur l'accoudoir mais se recroquevillant assez pour laisser de la place à Matt pour quand il reviendrait. En plus, pour maintenant, il osait même plus lui parler de cuisine... Pourtant il aurait bien aimé goûter aux essais culinaires de Matt niveau cuisine coréenne !!
   
Matt entre dans sa chambre en poussant un petit soupir. C'était con... il était exténué. Et pourtant, un grand sourire se dessine sur ses lèvres. Il était un peu aux anges là, non ? Le froid et solitaire Min Soo qui lui proposait de passer un peu de temps en sa compagnie... C'était presque un miracle ! Alors Matt ne tergiverse pas très longtemps. Il s'assoie sur son lit et à nouveau, recommence la petite ronde du glucomètre et de l'insuline, chose qu'il ne faisait habituellement pas à cette heure de la soirée, mais alcool oblige... Il se pique dont, replace tout au bon endroit, puis se débarrasse du col roulé qui le grattait un peu ! Il enfile un t-shirt, puis prend une couverture assez chaude dans son placard avant de revenir au salon. Un petit sourire glisse sur ses lèvres alors qu'il observe un moment sans rien dire Min Soo dont le joli regard bridé est posé sur la télévision, puis finalement, il vient s'assoir près de lui, gardant néanmoins une distance raisonnable. Il déplit la couverture, en fait passer la moitié par-dessus Min Soo, puis tourne la tête vers la télévision.
   
- C'était quoi, déjà...? L'autre con ne m'a pas laissé le temps de bien écouter ce que Lizzi racontait...
   
Il soupire, levant les yeux au ciel. Ce faisant, il pose le regard sur la cuisine... et son ventre gronde un peu. Juste un peu... Mais étant déjà officiellement un estomac sans fond, c'était bien trop !
   
- Tu as faim, Min Soo ?
   
Mais ce soir, il avait la flemme... et tout dans son ton le montrait !
   
Min Soo relève légèrement la tête vers Matt quand celui ci s'installe, ajustant la couverture par dessus eux. Il la calle soigneusement sous son bras, soupirant d'aise et poussant même le vice à aller poser ses pieds un peu froid contre la cuisse de Matt. Ben, quoi ! C'était humain comme réflexe, tout le monde vous le dira ! Quand au film, Min Soo fronce les sourcils, tentant de se souvenir.
   
- "Le jour sans fin" non...? Un type qui doit interviewer une marmotte et qui revit le même jour tous les jours... Je crois...
   
Ouais, un truc du genre... Et le synopsis avait vraiment l'air bidon dit comme ça... Quant au sujet de son estomac, Min Soo constate :
   
- Toi ton estomac réclame en tout cas...
   
Sauf que Matt ne semblait pas avoir l'énergie nécessaire pour se lever et faire un truc tout à coup... Min Soo fronce à nouveau légèrement les sourcils avant de ronchonner :
   
- Je suppose que je dois pouvoir faire bouillir de l'eau et des pâtes...
   
Matt glisse doucement une main sur le pied qui vient se réchauffer contre sa cuisse, un peu par réflexe. Il sursaute lorsqu'il s'en rend compte, retirant rapidement sa main, observant la télévision pour faire passer le malaise ressentit. Néanmoins, à ce qu'ajoute Min Soo à propos de pâtes, Matt hausse les épaules. Oui... pourquoi pas... Finalement, il sourit doucement au jeune homme avant d'opiner brièvement. Et puis, c'était simple comme bonjour à faire. Min Soo ne pouvait pas les rater ou avoir trop de mal.
   
- Ce serait bien, j'avoue... tu veux que je t'aide, peut-être ?
   
Mais visiblement, la volonté n'y était pas... il était vraiment épuisé.
   
Min Soo se lève pendant qu'il en a encore le courage, faisant "non" d'un signe de la tête. Il s'étire rapidement puis monte le son de la télévision pour l'entendre depuis la cuisine. Enfin, il se rend à cette dernière et commence à ouvrir tous les placards jusqu'à trouver casserole, sel et évidemment, les pâtes. Déjà, premier signe avant coureur de la catastrophe, Min Soo étudie soigneusement ce qu'il y a écrit sur le sachet de pâtes pour bien savoir "comment" les faire cuir... De façon scrupuleuse, il met le bon dosage d'eau, allume le feu sous la casserole et observe le sel dans sa main. "salez l'eau". Oui ok mais heu... Combien ? Pendant une sconde, Min Soo envisage de demander à Matt avant de se raviser : on lui avait toujours dit qu'on ne pouvait pas "trop saler" des pâtes... Qu'il fallait vraiment y aller pour que se soit le cas alors... Min Soo met donc du sel. beaucoup de seul... Normal, "y a beaucoup d'eeau". CQFD...
   
Pendant que l'eau reste à chauffer, il vient se poser à califourchon sur un tabouret de la cuisine, jetant un regard distrait à la télé avant de faire remarquer à Matt :
   
- T'as l'air à côté de tes pompes...
   
Matt a les yeux à moitié fermés. Le film ne l'intéresse pas des masses et il laissera bien le soin à Min Soo de le lui expliquer un peu plus tard. Il n'essaie même pas de voir ce que le jeune homme fait dans la cuisine, lui qui pourtant était presque maniaque quand il s'agissait de toucher à sa cuisine. Oui parce que c'était SA cuisine ! Ils restaient ici assez longtemps pour ça, non ? Mais non... il faisait confiance à Min Soo. Cette confiance était mal placée, visiblement, mais ça, Matt n'y songe pas sur le moment. Lorsque le jeune homme parle, il reprend un peu plus conscience de ce qui l'entoure et finalement, il tourne la tête vers Min Soo, un petit sourire qui se veut rassusant aux lèvres.
   
- C'est à cause de l'alcool... T'inquiète pas, je me suis injecté une dose d'insuline "d'urgence". Ça devrait suffire.
   
En fait, il savait que ce serait suffisant. Il fallait seulement qu'il se remette un peu, quoi...
   
- Si tu veux, il y a de la sauce à spaghetti toute prête dans le frigo. C'est celle que j'ai fais pour la lasagne. Il en restait de trop... Ah et ne met pas le feu trop fort... ça abîme les chaudrons...
   
Min Soo a un petit air soucieux une seconde. Hé ben, ça lui faisait un drôle d'effet à Matt l'alcool... Lui même ne se sentait même pas particulièrement étourdit du verre qu'il avait bu cul sec. Bon il n'était certes pas plein non plus... Se levant de son tabouret, Min Soo va récupérer la sauce pour la poser sur le plan de travail. Il sort également des assiettes, des couvertes... Et lorsque l'eau bout, il ne la remarque pas tout de suite... Mais l'eau déborde et avec un petit cri catasrophé, il vient baisser le feu ! L'eau retombe façon soufflé qui dégonfle et Min Soo assure :
   
- Ca va ! Je gère ! Tout st sous contrôle !
   
jusqu'à la prochaine gaffe évidemment... Finalement il met les pâtes dans l'eau et fait comme Matt à il baisse encore le feu... Fallait pas qu'il se retrouve avec des pâtes collées partout "autours" de la casserole hein... Durant les 10mns scrupuleusement comptée, Min Soo se contente de suivre le film d'un oeil distrait. Et puis le côté "scrupuleux" lui échappe un peu, il oublie les pâtes. Pas longtemps... Genre... 5mns... C'est pas grave cinq minutes... Finalement il coupe le feu, passe les pâtes dans l'égoutoire, les déposes dans les assiettes, ajoute la sauce de façon généreuse et dépose tout sur un grand plateau avant d'apporter ce dernier à Matt. Il la pose sur ses genoux avant de partir chercher sa propre assiette et ses couverts, s'installant à nouveau.
   
- Bon, je n'ai pas ton talent culinaire. Mais il paraît qu'on ne peut pas louper les pâtes.
   
Très sincèrement, Matt ne s'alarme pas lorsqu'il entend l'eau déborder dans la cuisine. Il ne s'alarme pas plus lorsque Min Soo s'exclame qu'il gère à fond, bien qu'on sache tous ce que ça voulait généralement dire... C'est lorsque le jeune homme lui déclare qu'on ne peut pas louper des pâtes qu'il commence s'inquiéter. Il remercie néanmoins avec douceur le jeune homme alors que celui-ci lui tend son assiette. Pendant un petit moment, Matt ne fait que les observer peut-être un peu... craintif. Il ne faisait plus vraiment confiance aux talents culinaires de Min Soo, étrangement. Ces pâtes semblaient pourtant bonnes... Et finalement, Matt se déclare mentalement qu'il est soupçonneux pour rien ! Alors une fois le jeune homme assis près de lui, il lui offre un joli sourire, un petit clin d'oeil, et pioche dans l'assiette... La première bouchée le tue. Il s'étouffe carrément ! Malgré tout, il avale et reprend contenance, son sourire se troublant. Salé.... Mais genre SALÉ !! C'était horrible !
   
- C'est... particuliers, Min....
   
Il laisse échapper un petit rire qui se noie dans une toux rauque. Dieu... C'était salé de chez salé. Et ces nouilles avait surcuit quoi... !
   
- Tu... hem... tu goûte ?
   
Min Soo observe Matt qui prend une bouchée, littéralement suspendu à ses lèvres. Ben quoi... Il aurait aimé que ça lui plaisir même si c'était que des pâtes quoi ! Et lorsque Matt s'étouffe, le coréen a un petit air confus et un peu vexé tout de même... A ce point ? "Particulier" ? Ca voulait dire quoi ça "particulier" ? Ca sonnait pas trop comme un compliment... Et quand, toujours luttant pour s'en remettre appriori, Matt lui propose de goûter, Min Soo s'exécute, quoi qu'un peu méfiant. Bon... Il peut reconnaître qu'elles collent un peu aux dents ces pâtes... Et alors la sauce est trop salée non ? Ouais, "la sauce". Il avait sa fierté à préserver...
   
- En même temps... J'ai l'habitude de manger ce que je me cuisine alors...
   
Avec un petit air sincèrement dépité il demande :
   
- C'est aussi infâme que ça...?
   
Matt hésite. Il offre un petit regard désolé à Min Soo, ne voulant surtout pas le froisser... C'était... Difficile par contre de mentir sur ce point, quoi. Il ne pouvait pas faire comme si de rien n'était s'il s'étouffait à chaque bouchée !! Le jeune homme se mordille la lèvre inférieure... Et finalement, il avoue :
   
- Je... comprend un peu pourquoi tu... es si fin, mince. Tout... tout en jolies courbes...
   
Il essayait de flatter dans le sens du poil ? Noooooooooon ! Jamais !
   
Ok... Visiblement oui, c'est dégeux... Min Soo ne sait pas trop quoi dire et il ne prend pas vraiment les compliments de Matt pour des compliments... Finalement il se relève, récupère l'assiette de Matt et va droit à la poubelle, faisant passer avec tout autant de mauvaise humeur que de déception, le contnu des deux assiette dans le vide ordure. Min Soo fourre à la va vite le tout dans le lave-vaisselle et après une rapide fouille dans un placard il récupère un paquet de gâteau. Un peu insulté et touché dans son orgueil, il le donne à Matt sans même le regarder tout en s réinstallant devant la télé, lâchant froidement :
   
- C'est tout ce qu'il y a qui ne mérite pas d'être préparé...
   
Ben si, finalement, on pouvait rater des pâtes alors...
   
Matt n'a même pas le temps de protester que son assiette lui est arrachée des main... et que son contenue fini dans la poubelle ! Oh oh... Min Soo est visiblement outré et finalement, Matt ne peut pas lui en vouloir.... Bien qu'on ne puisse lui reprocher d'avoir dit la vérité, n'est-ce pas ? Matt soupire alors qu'un petit gâteau lui est lancé. Il ne peut même pas en manger, c'est bien ça le pire... Alors il le pose sur la table basse du salon, se redressant pour être à genoux sur le divan, face à Min Soo. Il tend une main vers le joli visage, mais s'arrête à mi-chemin, préférant parler plutôt que de faire, surtout voyant l'humeur de Min Soo...
   
- Excuse-moi, Min Soo. Sincèrement. Je ne voulais pas te froisser. J'aimerais bien te prendre dans mes bras présentement. J'ai conscience que ce n'était pas très sympa de ma part... Tu veux que j'aille nous faire quelque chose ?
   
Et ça, ça lui pesait... mais si c'était la solution pour que Min Soo cesse de lui en vouloir...
   
- Je peux essayer de te faire un petit plat coréen... j'ai acheté des ingrédients pour quelques recettes...
   
Min Soo se tourne à demi pour observer Matt avant de finalement hocher la tête de gauche à droite.
   
- C'est bon, je n'ai pas faim de toute façon.
   
Enfin... Ouais non, ça lui avait un peu coupé l'appétit. Il jette encore un coup d'oeil ou deux à Matt et finalement, grondant un peu, pour la forme, il soulève la couverture juste à côté de lui pour l'inviter à le rejoindre.
   
- Me regardes pas comme ça, je m'en remettrais hein...
   
Mais pas avant demain, au moins !
   
Matt a un petit sourire presque timide alors que Min Soo l'invite à le rejoindre sous la couverture. Il ne se fait cependant pas prier pour venir s'y pelotonner, un peu à la manière d'un chat qui aurait trop manqué de câlins. Il offre un petit sourire au jeune homme avant de finalement lui tendre la main, invitation muette à y poser la sienne.
   
- Je te montrerai quelques trucs simples si tu veux... Je suis certain qeu tu peux être doué.
   
Min Soo saisit la main tendue et se rapproche même, envoyant quand même une oeillade à Matt pour lui dire que là c'était son maximum. Il finit par poser sa tête contre son épaule, soupirant avant d'en revenir au film. Et quand Matt lui propose de lui montrer quelques trucs, Min Soo hausse les épaules :
   
- Je suis pas sûr que ça vaille la peine. J'ai personne à qui faire la cuisine. D'ailleurs en fait, je pensais que tous les hommes célibataires du monde se cantonnaient aux pizza...
   
Matt a un petit sourire amusé à ce qu'ajoute Min Soo. Il garde un moment le silence et finalement, le naturel revenant au galop, il s'exclame :
   
- Maintenant tu m'as moi, voyons !
   
Il rigole, fermant les yeux pour se détendre un peu, le film ayant complètement perdu de sa saveur cette fois, si seulement il en avait déjà eu...
   
- Et puis, bonne chance pour te débarrasser de moi à la fin du mois...
   
Min Soo attrape rapidement la télécomande sur l'accoudoir pour baisser le son cette fois. Presque au minimum d'ailleurs. Matt semblait ne pas le suivre, visiblement fatigué et lui même était relativement sur les rotules à cause des Evans... Devant la dernière remarque, Min Soo garde le silence avant de faire remarquer :
   
- Il faudra bien. On ne fait pas du tout le même métier. Tu n'es pas le genre de personne capable d'assumer celui que je fais...
   
Matt hoche lentement la tête de gauche à droite, sans pour autant rouvrir les yeux ou faire un mouvement supplémentaire vers Min Soo. Il se contente de caresser doucement sa main de son pouce. Celui-ci s'égare un moment sur la bague glissée au doigt de Min Soo et il sourit doucement.
   
- Tu ne le sais pas... plusieurs choses peuvent changer en un mois. Peut-être que je peux t'apprécier assez pour savoir faire avec ton métier.
   
Le coréen n'ajoute rien pour le moment. Ca lui semblait être une question sans réponse pour le moment. Et même si Matt pouvait se faire à son métier, s'aurait été trop dangereux de "faire équipe". Il le lui avait déjà dit non ? Bref... Min Soo soupire en fermant les yeux, rajustant de sa main libre la couverture sur eux. Et le pire dans tout ça, c'est qu'ils n'avaient jamais autant fait couple qu'à cet instant !

_________________
♠♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truth-akira.azurforum.com
 

8. À corriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cassis :: Assassins-