Cassis

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 11. Himchan & Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kurika
Shut up and Calm down...


Messages : 5079


MessageSujet: 11. Himchan & Jae Hwa   Ven 1 Aoû - 13:41


Bon. Jae Hwa avait eu du mal à fermer l'oeil cette nuit et on ne pouvait sans doute pas le lui reprocher. Il avait retourné le problème dans tous les sens et lorsqu'au matin on lui avait fait porter une missive disant qu'il était invité lors d'un rassemblement du peuple, il avait su que le prince allait effectivement officialiser leur plan. Y a pas : il avait du cran quand il décidait enfin de se lancer. De fait, il comptait voir Himchan pour lui demander son soutient. La ville allait devenir un véritable coupe-gorge pour lui jusqu'à ce que l'empereur disparaisse... Et en plus de ça, il voulait s'allier avec Himchan. Ca ne servait à rien de faire un bras de faire contre les yakuza. Leur époque était déjà assez trouble, il fallait de la stabilité et ces hommes avaient été des soldats. Ils sauraient garder la sûreté du peuple. Bien sûr il leur concèderait quelques passes-droits. C'était ainsi que les choses marchaient.

De fait c'est assez tôt qu'il se présente au domaine de son vieil ami. Une maison grande et luxueuse sans taper dans l'oeil de manière douloureuse. Il avait prit avec lui une corbeille de fruit et lorsque son ami paraît dans le grand hall, il le lui tend avec un sourire chaleureux.

- Himchan, mon ami. Cela fait trop longtemps.

Et pour le corbeille :

- J'ai apprit que ton frère allait se marier. Félicitation.

Lui-même avait été présent lors de ce mariage au Japon entre Himchan et cette japonaise. Il avait mal vécu cette union de principe. Peut être que c'était là qu'était née sa révolte naturelle pour les mariage forcés.

Himchan était peut-être chez lui et y était depuis le début de la journée, mais il n'avait pas chômé. Entre quelques problèmes propres à la yakuza qu'il devait régler, il y avait bien plus que ça. Le mariage de Minki ! Forcément, son entêté et spontané de petit frère voulait qu'il soit fêté le plus vite possible histoire d'officialiser pour de bon son union avec Sang Min. Et ce dernier semblait visiblement déjà laisser passer tous les caprices de son futur mari parce qu'il lui laissait décider d'absolument tout ! Sauf que bon, Ça faisait beaucoup de travail et Himchan devait donc se plonger la tête là-dedans ! Toutefois, un de ses hommes vient l'avertir qu'il a un invité. Et lorsqu'il se présente devant ce dernier, son visage habituellement si grave et sérieux s'éclaire d'un sourire chaleureux.

- Jae Hwa, mon vieux frère. J'ai entendu dire que tu étais dans la cité pour affaires. Viens, entre.

Il prend la corbeille de fruit en inclinant la tête et à la suite, il a un loooong soupir !

- À qui le dis-tu ! Il veut se marier le plus vite possible, c'est de la folie. Mais merci. Tu pourras peut-être lui présenter toi-même tes voeux s'il passe en coup de vent.

Himchan semble éprouver le même plaisir que lui à leurs retrouvailles, ce qui lui fait chaud au coeur et Jae Hwa constate :

- La vis japonaise te réussie bien on dirait ! Et j'ai beaucoup entendu parler de toi.

Il acquiesce ensuite pour Min Ki, assurant :

- Je n'y manquerais. Il doit avoir un peu grandit depuis la dernière fois que je l'ai vu.

- Les affaires vont bien, en effet.

Himchan passe dans une petite salle de réunion qui ressemblait davantage à une salle à manger et c'était bien le but ! Il fait signe à son ami de s'asseoir... et bug un peu à propos de Minki avant d'avoir un rire peut-être un peu moqueur.

- C'est ça. Un peu.

Jae Hwa allait avoir un choc en le voyant ! Himchan s'éloigne pour aller chercher son meilleur saké, parce que ces retrouvailles se fêtaient, puis revient pour s'installer à la table lui aussi. Il verse le saké dans le verre de Jae Hwa... hésite... puis parce que l'homme face à lui n'avait pas nécessairement connaissance de toutes les traditions japonaises, il se verse aussi son propre verre.

- Alors ? Qu'est-ce qui t'amène ? J'ai essayé d'en glisser un mot à quelques généraux de l'empereur mais certains m'ont carrément fait l'affront de me dire qu'aucun Kim Jae Hwa n'était à Kyôto...

Il savait bien qu'il y avait anguille sous roche.

Oulà, il avait pas mal grandit...? Jae Hwa avait hâte de voir mais ce n'était pas pour ça qu'il était là, pour le moment. Un verre lui est servit, Jae Hwa remercit de bon coeur et après avoir trinqué il vient avaler une longue gorgée de cet alcool de riz délicieux, convenant :

- Décidément, ce saké est le meilleur que j'ai bu ! Celui de l'auberge est bon également. Mais celui du palais est sirupeux, trop sucré à mon goût...!

Il grimace à propos de ce qu'on avait pu dire à Himchan, expliquant :

- A l'origine je suis là pour me plaindre de ces japonais qui viennent chercher de nos jeunes dans les familles pauvres pour les ramener ici et les marier de force.

Mais de reconnaître :

- Les choses ont également prit une autre tournure plus inattendue.

Himchan boit son verre plus lentement que son ami, ayant une certaine finesse qui ne trouvait pas écho chez Jae Hwa ! Mais ça avait changé, parce qu'il n'avait pas toujours été ainsi. Il acquiesce néanmoins à propos du saké impérial, bien d'accord !

- Et ils se vantent d'avoir le meilleur. Quelle blague.

Il grimace un peu à la suite, convenant :

- C'est une cause qui mérite qu'on milite pour... Les choses deviennent hors de contrôle. Il y a de plus en plus de métissage forcé. Pas que je sois contre le métissage, mais je suis contre l'esclavagisme.

Il arque les sourcils ensuite, surpris.

- Ta vie est-elle en danger, mon ami ? Tu peux compter sur moi, qui que ce soit ton ennemi.

C'est qu'ils ne savaient pas boire ! Il acquiesce ensuite pour la cause... Et avant de répondre, se penchant légèrement par dessus la table, Jae Hwa s'enquiert :

- Que peux-tu me dire sur le prince Ketsueki ?

- Le ... prince ?

Il y a un moment de silence confus du côté d'Himchan qui fini par avoir un petit rire bref, admettant :

- Je ne m'attendais pas à ça. Je pensais que tu étais ici pour faire bouger les choses. Le prince Ketsueki est... très effacé de la vie impériale. Son père ne l'écoute pas et dès qu'il ouvre la bouche, il est chassé des salles de réunion. Je crois qu'il a abandonné, ça ne m'étonnerait pas parce qu'il semble assez mou face à son père. Les dernières fois que j'ai eu affaire à l'empereur, je ne l'ai pas vu.

Il répondait uniquement du point de vue de la mission de Jae Hwa. C'était ce qui l'intéressait, pas vrai ?

Jae Hwa acquiesce... Mais de fait :

- Tu as entendu parler du rassemblement qui va avoir lieu dans quelques heures ? Tu comptes y aller ?

Himchan acquiesce brièvement, commençant à se faire un peu suspicieux sans savoir exactement de quoi il en retournait.

- Bien sûr. On dit que c'est le prince qui en est l'instigateur. Vu la pression faite sur lui par tout le peuple et l'empereur à ce sujet, j'ai cru qu'il annoncerait son mariage prochain. Mais tu sembles savoir quelque chose... Qu'est-ce qui se passe, Jae Hwa ?

Hé bien justement... Himchan ne pensait pas si bien dire !

- C'est toi qui a raison. Il va annoncer son mariage.

Et de fait :

- Je crois qu'il va me falloir une corbeille de fruit à moi aussi.

Mais plus sérieusement :

- Ce n'est que le sommet de l'iceberg. Et j'ai besoin de toi pour le reste.

Himchan prend une gorgée de saké alors que Jae Hwa reprend la parole. Il n'aurait pas dût. Il s'étouffe sévèrement et le liquide lui brûle douloureusement l'oesophage alors qu'il repose brusquement son verre contre la table. Il se donne quelques petits coups contre le torse avant de finalement pouvoir reprendre correctement son souffle. Rapidement, Himchan vient essuyer des larmes qui ont perlé à ses yeux.

- Qu... Quoi ? Tu vas épouser le futur empereur ?!

Il observe un moment Jae Hwa, levant une main pour l'interrompre.

- Une chose à la fois...

Il laisse filer quelques secondes avant de s'exclamer :

- Mais qu'est-ce que j'ai raté ?? Trois encyclopédies complètes ? Tu as conscience que les meilleurs assassins du royaume vont... Non attends. Une chose à la fois et je suppose que c'est là que j'interviens. Alors revenons-en à : tu épouses le futur empereur ?!

Himchan manque de mourir devant son annonce et Jae Hwa attend que cela lui passe. C'était amusant mais malheureusement, il n'avait pas le temps d'en rire et d'en plaisanter.

- Et tu seras surprit d'apprendre que c'est un plan du prince lui-même qui souhaite pousser son père dans le ravin. Et qui a besoin de moi pour ça. En plus du symbole que cela représentera évidemment.

Oh bon sang. Himchan glisse une main dans ses cheveux tout en grognant, quand même un peu mécontent :

- Vous prévoyez assassiner l'empereur et toi, tu viens me dire ça comme ça ,comme si je n'avais pas de devoirs moraux. Merci, Jae Hwa...

Jae Lève son index, précisant :

- Je ne suis pas venu simplement te l'annoncer.

Et de fait :

- Je viens te proposer une alliance entre le pouvoir en place -à condition que je survive jusque là il va sans dire- et ton organisation pour assurer la prospérité des deux dans une relative harmonie. Tu pourras avoir pignon sur rue sans avoir de compte à rendre mais évidemment il y aura des limites.

Himchan fronce les sourcils tout en observant Jae Hwa qui faisait déjà des affaires comme s'il avait le pouvoir en mains. Il se relève, ayant besoin de bouger un peu. De fait, il fait quelques pas dans la pièce tout en prenant quelques inspirations qui visent à le détendre un peu ! Finalement, ça lui passe et il revient s'asseoir, entièrement calme.

- J'aimerais savoir de qui cette idée vient réellement, pour commencer. Je ne veux pas t'accuser... mais je croyais que le mariage forcé était une chose que tu condamnais.

Toutefois, il se doit d'admettre :

- Si tout fonctionne, ton idée est alléchante. Si ça échoue, je met non seulement mes affaires en jeu, ainsi que ma vie, mais surtout celle de mon frère et de mon futur beau-frère.

Himchan semble extrêmement agité pendant un instant... Avant de ne l'être plus du tout celui d'après. Il revient s'assoir, exposant ses pensées et Jae Hwa ne s'en trouble pas.

- Je le condamne toujours. Tu crois que je lui ai forcé la main ? Je te le dis et te le répète : c'est de lui que vient cette idée de mariage. Je lui ai signalé que si je demandais à l'épouser l'empereur n'accepterait jamais et il a répondu en expliquant que le plan c'était que lui le demande. Et qu'il le fasse devant le peuple pour témoin afin que son père ne puisse pas s'y opposer ouvertement.

Et si ça l'angoissant :

- Le prince ne me déplaît pas et je pense que je ne lui déplais pas non plus, si cela t'inquiète. Si tout se passe bien, nous pouvons faire de ce mariage de sacrifice un mariage d'amour.

D'ailleurs :

- Il me semble que tu sais très bien de quoi je parle.

Il y a un instant de silence et à propos de l'éventuel échec de ce plan :

- Il n'y aura que moi qui serait au courant de votre participation. Ketsueki sait que j'ai l'intention de me faire aider depuis l'extérieur mais il ignore comment exactement et cela fait 10 ans que nous ne nous sommes pas vu ! Tu sais que je me laisserais arracher chaque os avant de te vendre.

Himchan a un moment de silence, écoutant les précisions à propos de ce mariage précipité. Visiblement, Jae Hwa prévoyait le transformer en mariage d'amour malgré l'aspect obligation qu'il y rattachait présentement. Himchan signale d'abord calmement :

- Non. Je ne sais pas.

Parce qu'il n'avait pas fait de mariage d'amour, pour sa part. Il l'avait fait pour diverses raisons qui n'avaient rien à voir avec le coeur sauf peut-être pour Minki. Et à cause de la guerre, il n'avait pratiquement pas connu sa femme avant qu'elle ne disparaisse. Il avait du mal à croire en l'amour dans ces conditions de fait et ça le laissait un peu dubitatif. Toutefois, il fini par convenir :

- Je te le souhaite. Vraiment. Ça risque de demander plus d'efforts de votre part que si vous aviez fait un mariage d'amour au tout début.

Il acquiesce ensuite lentement... mais fait remarquer :

- Il te fait drôlement confiance...

Himchan a un petit souipr avant de finalement acquiescer.

- Je mettrai le meilleur assassin que j'ai sous la main sur ta protection, ainsi que quelques ninja fidèles qui me doivent quelque chose. Tu devras être extrêmement prudent. Des corps vont être semés sur ton chemin...

- Je parlais de la notion de sacrifice.

Pas du mariage d'amour. Mais il se devait d'ajouter :

- Crois-moi, ce n'est pas de l'orgueil mais je sais que je ne le laisse pas indifférent. Il m'est à demi grimpé dessus pour me déshabiller histoire de me soigner hier. C'est presque moi qui devrait craindre pour ma pudeur !

Quant à la confiance, Jae Hwa hausse les épaules, convenant :

- Je t'avouerais que je n'ai pas le temps de compter les points à ce niveau là.

Il acquiesce ensuite... Avant d'assurer :

- Je te remercie. Je ne mettrais pas inutilement ces hommes en danger et j'en resterais loin autant qu'il se peut. Nous pouvons changer les choses, Himmie. Est-ce que ce n'est pas l'opportunité que nous attendions lorsque nous étions plus jeune encore que ton frère ?

Celle-là, il connaissait bien oui et Himchan répond à Jae Hwa par un petit sourire très bref. À la suite par contre, il est quand même un peu choqué !

- Quoi ? Très bien, je n'imagine pas notre prince comme une petite biche innocente. L'ayant rencontré plusieurs fois, il faudrait que je sois fou pour m'en faire une telle idée vu l'air qu'il affiche. Mais... Mon frère, permet-moi un commentaire un peu déplacé, tu as la cote...!

C'était dommage de devoir foncer tête baissée. En espérant que cétait une bonne idée... Mais ça ne pouvait pas vraiment être une entourloupe du prince. L'empereur n'avait pas besoin de preuves pour faire tuer Jae Hwa s'il le voulait. Faire passer ça pour un accident bête ou le fait d'un rôdeur était trop facile. Il a un sourire ensuite, acquiesçant lentement, peut-être un peu nostalgique.

- Oui. Je croyais y être parvenu mais il me reste encore du chemin à faire. Si nous nous unissons... L'empereur et l'oyabun... Ne laissons simplement pas le pouvoir nous aveugler.

Ce disant, il tend ses mains vers Jae Hwa, histoire qu'ils puissent se serrer les avant-bras, signe bien caractéristique qu'ils avaient sur le champ de bataille.

Jae Hwa ricane un peu, quand même, assurant :

- Je l'énerve et il en redemande. Enfin il crit et me jette des choses aux visages aussi mais ce n'est pas méchant.

Il se lève ensuite pour venir serrer les avants bras de son ami, assurant simplement :

- Gloire et honneur.

Et de fait :

- Homme de pouvoir. Mais homme avant tout.

Olà... Himchan a un petit air dubitatif et ça doit paraître que ce n'est pas là sa vision d'une bonne entente...!

- Tu as un petit côté maso ignoré, il semblerait...! Mais vous vous connaissez depuis longtemps ?

Parce qu'on aurait dit un vieux couple, présenté ainsi ! Quant à la suite, il acquiesce brièvement, ajoutant :

- Et n'oublions pas ceux grâce à qui nous sommes devenu ce que nous sommes.

Il relâche les bras de son ami, puis tourne la tête vers la porte alors que des pas s'approchent. Il l'ouvre juste à temps pour apercevoir Minki qui passe devant. Et forcément, il a un petit regard fier pour Jae Hwa. Il avait bien grandit, son poupon...!

Jae Hwa se contente d'un sourire en assurant :

- Tu ne veux pas savoir.

Nouveau hochement de tête ensuite même s'il ajoute :

- Et ceux qui feront un jour partit de nos vies. Je ne désespère pas de te voir faire un mariage d'amour.
[ | Modifié (13:05:09)]
Mais on entre... Un immeeeeeeense garçon avec une coupe mi-blonde mi-noire qui sans avoir remarqué qu'ils étaient là beugle à l'intention d'Himmie de "venir voir" parce que "Kai lui avait fait un truc trop cool aux cheveux". Jae Hwa bug un moment... Avant de mettre sa main à 1m20 du sol à tout casser.

- Min Ki ?

- J'ai trouvé cette personne et je lui fais présentement la cours. Mais merci, Jae Hwa.

Puis, Minki entre... et bon, se tournant vers son frère, Himchan entrouvre les lèvres, ayant besoin d'un moment pour se ressaisir ! Il lève la main, la passant dans les cheveux teints, pas sûr d'apprécier, mais... Ça lui allait bien et au-delà de ça, Minki semblait tellement se ficher de son beau regard qui attirait les chuchotements ces derniers temps qu'il n'avait pas le coeur à protester.

- Qu'est-ce que nous allons faire de vous, dis-moi ?

Il pousse Minki vers la sortie en lui demandant d'aller jeter un oeil à la liste des invités avant de refermer derrière lui, soupirant longuement !

- Oui, Minki. Et ce Kai qui lui teint déjà les cheveux est le fils de l'homme que je courtise. Ce sera terrible, je sens !

Jae Hwa est surprit à cette annonce, regrettant de ne pas avoir demandé plus tôt ! Min Ki s'approche en les appercevant et nul doute à présent qu'il s'agit bien de lui. Ce regard bicolore parlait pour lui. Min Yu avait aussi ce quelque chose d'indéfinissable et d'unique. Et quant il est repartit, Jae Hwa se retourne vers un Himchan extrêmement fier !

- Hé bien. Il a magnifiquement grandit. Tu as mit de l'engrais dans le fond de son futon ou quoi ?

Et pour en revenir à l'autre sujet :

- Son fils ? Mais quel âge a t-il, l'homme de ta vie ? Il a déjà été marié alors ?

Himchan ne peut s'empêcher de bomber le torse de fierté alors que Jae Hwa complimente la taille de son bébé !

- Il est magnifique, n'est-ce pas ? Il va s'essayer à la danse et au théâtre après son mariage.

Quant au délicat Mikan, Himchan a un petit sourire doux, expliquant :

- Il a l'âge d'une pêche bien sucrée, mais sa peau n'en porte aucun stigmate, comme si on l'avait condamné à revivre ses dix-sept printemps inlassablement. Son ex mari est tombé au combat pendant les grandes guerres. Il est propriétaire du magnifique théâtre de Kyôto.

Ha oui... Comme Himchan en parlait :

- Je me demandais justement quelle voie il avait choisit.

D'ailleurs :

- Et le futur heureux élu ? Que fait-il ? Est-il un homme bon ? Je peux lui faire un peu peur pour voir si tu crains qu'il ne se moque de Min Ki !

Puis son ami parle de cet homme qui lui est inconnu avec poésie, ce qui l'étonne un peu et le fait brièvement rire avant qu'il ne constate :

- Il semble t'avoir déjà passé la corde au cou, non ?

Aucune, à dire vrai mais Himchan espérait que Minki allait aimer la voie des arts. Quant à son futur gendre (oui il pouvait bien le dire comme ça !), il a un rire bref. Il ouvre la porte, faisant signe à l'homme de le suivre, pour s'arrêter devant une fenêtre près de la porte d'entrée. Comme il s'y attendait, Sang Min était là, à attendre Minki.

- C'est un de mes deux plus fidèles hommes, Bang Sang Min. Il est avec moi depuis trois ans. Il m'a admis, en me demandant la main de Minki, qu'il était amoureux de lui depuis le premier jour et en souffrait de honte. Il lui passe déjà le moindre de ses caprices.

Quant à lui-même, il admet :

- C'est le cas. J'aimerais te le présenter. Lorsque tout sera réglé, pourquoi pas ?

Jae Hwa suit... Et découvre un homme calme aux allures un peu brusques. Il semblait néanmoins attendre sans se plaindre et l'effet est accentué parce que son ami lui dit. Il y a trois ans ? Min Ki était tout jeune. Mais une chose est sûre :

- Il est patient.

Il acquiesce ensuite à propos du japonais de Himchan, assurant :

- J'en serais ravie. L'occasion pour moi, probablement, de te présenter Ketsueki et son caractère bien plus trempé qu'il n'y paraît.

Oui, c'était un fait. On n'aurait pas dit à voir Sang Min comme ça.

- Il a un jumeau, Sang Jun, qui s'occupe d'orphelins. Il vit en dehors de la ville, sur une grande ferme malgré tout très modeste.

À la suite, Himchan acquiesce, convenant :

- Un repas entre vieux amis avec nos fleurs. Enfin... si on peut parler de fleur dans ton cas... Je suis impatient de le connaître réellement.

Et quand même, un petit sourire malicieux étirant ses lèvres

- Tu semble bien fier de ton futur mari, déjà.

Ha, deux hommes bien, probablement, dans ce cas. Il acquiesce en tout cas pour le repas, convenant :

- Nous en reparlerons plus tard. L'annonce va bientôt se faire et je suis plus nerveux que je n'en ai l'air.

Il acquiesce quand même à propos de fleur et pour ce qui est de la fierté :

- C'est un homme qui se bat. Je suis toujours fier de ce genre de personnalités.

Himchan se tourne vers son ami, posant ses mains sur ses épaules tout en ayant un sourire pour lui.

- Si déjà tu peux me vanter ton futur mari, alors c'est que ce mariage ne sera pas triste. Maintenant, songe juste à cet heureux événement et laisse-moi m'occuper de ta sécurité. Tu dois montrer patte blanche au peuple et à l'empereur.

Il a un petit soupir, observant un moment son ami, peut-être nostalgique.

- Aller. File. Je serai près de vous à l'annonce et j'aurai déjà contacté mes hommes.

Jae Hwa acquiesce, faisant parfaitement confiance à Himchan malgré le temps écoulé sans se voir. Il le salue donc une dernière fois... Puis sort... Salue Bang Sang Min et le félicite avant de finalement tourner les talons. C'était bien l'heure avec un grand H...

_________________
♠️♥️♦️♣️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truth-akira.azurforum.com
 

11. Himchan & Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cassis :: Époque d'Edo-