Cassis

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 10. Kai & Xiu Min

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kurika
Shut up and Calm down...


Messages : 5019


MessageSujet: 10. Kai & Xiu Min   Jeu 31 Juil - 19:52


Kai était sorti de chez lui avec une intention assez arrêtée : aller se promener du côté de la ferme des Zhao. Il avait revêtu un kimono et un hakama faits dans un tissu assez léger et confortable, mais qui le mettait bien en valeur. Blanc, il mettait en évidence son teint caramel et ses yeux noirs. En tout cas, c'est ce que son père lui avait toujours dit, sur ce ton qui laissait voir une admiration pas du tout voilée ! Alors malgré la mode des teints de porcelaine, pour ne pas dire complètement blancs, il était fort fier de ce teint qui captait tous les rayons du soleil et même qu'il se faisait volontairement bronzer par moments ! À la main, il avait un panier contenant des pâtisseries qu'il avait fait pour le seul plaisir de voir Xiumin rougit de plaisir lorsqu'elle allait les lui offrir. Il avait compris que l'homme était fort gourmand lorsqu'il était venu dîner chez lui ! Ça avait été une soirée agréable même si le pauvre Xiumin semblait souvent vouloir disparaître. De toute façon, Kai n'avait pas vraiment vu les autres, n'ayant d'yeux que pour lui malgré l'annonce du mariage de Yang Min Ki.

Il était donc allé jusqu'à la ferme, sans se presser, appréciant la chaleur de la nuit. Lorsque soudainement, il s'arrête net près de la clôture en bois. Ils étaient loin, mais il voyait bel et bien un jeune homme qui revenait de là où ils faisaient sécher les vêtements, les bras pleins de lessive. Xiumin sort au même moment, voit cette petite fée du logis au regard de biche et un grand sourire étire ses lèvres. C'est trop... Kai laisse tomber le panier. Son regard croise celui du jeune homme inconnu au bataillon. Mais il n'y reste pas, tournant les talons, courant pour s'éloigner de cette scène. Qu'est-ce que c'était ?! Xiumin... Xiumin s'était trouvé quelqu'un ?! Il avait envie de hurler et de frapper des poings sur quelque chose pour se défouler !!

XiuMin était chez lui. C'était repos cet après-midi pour lui dans le sens où pour l'heure les Yang et Sang Min avaient besoin de se parler un peu. De fait il était tranquillement à la maison, presque gêné de se tourner les pouces et de se reposer tandis que Hyun Hee allait et venait en faisant différentes tâches de la maison. Honnêtement, il devait reconnaître qu'avant de le voir faire il n'aurait pas pensé qu'une journée à s'occuper du foyer puisse demander autant d'énergie... Et il s'était promis de complimenter son frère au soir comme il aurait complimenté un époux dont la femme avait été une hôte irréprochable. Peut être un peu bizarre mais bon. En tout cas, après une sieste dont il avait pu copieusement profiter, XiuMin était sortit. Il allait quand même faire l'effort d'aller demander à Hyun Hee s'il pouvait faire un truc pour lui ! Surtout que le tout jeune homme avait lavé et reprit ses vêtements en plus de ceux de son frère ! Il le croise alors que ce dernier est sur le point de rentrer avec du linge, a un sourire... Et alors que Hyun Hee semble avoir vu quelque chose sur le chemin il se retourne... Pour voir Kai filer ventre à terre !

Il y a un moment de battement... Et s'il se réveil enfin c'est parce que Hyun Hee vient de saisir son bras de sa main libre pour le pousser en direction du chemin, lui signalant qu'il allait se faire semer. Alors XiuMin s'élance finalement, passant devant le panier défait sans s'arrêter pour heureusement rattraper Kai qui courrait moins vite avec ses geta qui lui avec ses souliers plats. Il l'attrape par le bras pour le faire arrêter, un brin essoufflé, demandant sans comprendre :

- Mais qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi est-ce que tu t'enfuis ?

Kai a un mouvement brusque de son bras pour forcer l'homme à le lâcher. Et il a un regard complètement scandalisé alors qu'il ne semble absolument pas comprendre ce qui se passe ! Il se retourne vers le Chinois, aboyant tout en levant une main vers le délicat jeune homme au loin :

- Alors c'était de LUI dont tu parlais l'autre soir ?! Comment est-ce que j'ai pu croire...?! Je pensais que... Oh, laisse tomber ! Laisse-moi tranquille !

De toute façon, s'il ne rageait pas, il allait éclater en sanglots. Chose qu'il ne se permettait que dans les bras de son père, sinon son honneur n'y survivrait pas.

De lui ? Ok, XiuMin comprends qu'il s'agit de Hyun Hee mais déjà une chose :

- Je n'ai rencontré Hyun Hee qu'après notre soirée au verger.

Et que ce soit clair :

- C'est Jiang Li qui l'a ramené. Il est... Il est là pour Jiang Li. Pas pour moi.

Kai a un moment d'hésitation, ne sachant trop s'il doit croire Xiumin. Il a un nouveau regard pour le jeune homme... mais ne le voit plus. Il était sûrement rentré. Il en revient à Xiumin, puis finalement, décompressant un peu :

- Bien... Je te crois.

Toutefois, ça ne pouvait pas rester comme ça !

- Tu ne peux pas vivre dans cette maison avec cette fée du logis seul. Je refuse.

Kai désamorce... A demi en tout cas. XiuMin le relâche une bonne fois pour toute, pensant que le jeune homme allait cesser de se sauver... Et à la suite il signale :

- Je vis là avec mon frère.

Ils n'étaient pas seuls, Hyun Hee et lui ! De plus :

- Il n'y a strictement rien, aucune attirance entre Hyun Hee et moi. Il ne voit que mon frère et je n'ai pas le goût de le trouver au miens.

Parce qu'il n'était pas dupe à propos d'une certaine jalousie, pour le coup...

Kai croise les bras. Et il était évident que ce n'était pas suffisant. Il était acteur, artiste et enfant roi. Capricieux ? Sûrement. Mais il lui semblait que c'était un bon caprice que de s'assurer que son futur mari le devienne bel et bien ! De fait, il se contente de regarder Xiumin, un air décidé sur le visage !

XiuMin ne sait... Pas quoi dire. Kai arborait un air aussi décidé que têtu et franchement, il était stupéfait ! Du coup, jetant au feu son orgueil comme toujours face à Kai, il demande, perplexe :

- Mais que veux-tu que je fasse ? Je ne vais pas le jeter dehors ! Ni déménage d'avec mon frère !

Non mais ce n'était absolument pas la solution envisagée par Kai, donc tout allait encore bien.

- Que tu m'épouses une bonne fois pour toute !

Il fait un pas vers Xiumin, se faisant moins dur et presque implorant alors qu'il assure :

- J'ai assez attendu, je crois. J'ai été plus patient que je ne l'ai été de toute ma vie !

Bien sûr. Il aurait dû s'y attendre et pourtant, il ne l'avait pas vraiment vu venir. Il était à demi aveugle et à demi naïf, il faut croire. Kai vient presque supplier et XiuMin vient passer une main sur sa joue, caressant.

- Dieu que tu es beau...

Il l'avait presque soufflé, ne détachant pas les yeux de ce teint de caramel et de ces deux billes bien noires ancrées sur le visage de Kai. Il avait encore des scrupules... Et il en aurait encore un moment sûrement... Mais commençant peut être à céder, il demande :

- Mais est-ce que tu pourrais te faire à une vie pareille ? Je vois Hyun Hee s'occuper de la maison et ce n'est tellement pas ce que je voyais pour toi dans ton avenir...

Kai a une petite inspiration tremblante alors qu'il n'essuie pas un refus catégorique, cette fois. C'est plutôt un compliment fort agréable qui franchit le seuil des lèvres de Xiumin et Kai l'apprécie à sa juste valeur. Pourtant, on lui disait souvent qu'il était beau, il n'allait pas jouer de fausse modestie. Mais jamais de cette façon. Xiumin semblait envoûté, à genoux devant lui alors même qu'il était encore debout. Kai prend les mains de l'homme dans les siennes. Et c'est lui qui se laisse tomber à genoux tout en murmurant :

- Je sais que tu me laisseras acter lorsque j'en aurai envie. Et je prendrai malgré tout bien soin de la maison et de toi. Xiumin... je sais que chacune de tes décisions est prise avec le coeur et de façon trop peu égoïste. Mais cette fois, ne fais pas un choix qui nous rendra malheureux toute notre vie. Épouse-moi...

XiuMin se pose à genoux, ne supportant pas bien la vue d'un Kai ainsi bas devant lui. Il a le coeur tordu devant les sentiments qu'il voit passer sur ce beau visage... Et finalement il acquiesce lentement, attirant le jeune homme dans ses bras pour le rassurer.

- Très bien... J'irais demander à ton père la permission de t'épouser une fois que tu te seras calmé...

Kai a un soupir de soulagement. Le poids qui comprimait sa poitrine s'évanouit d'un coup alors qu'il pose sa tête contre l'épaule de Xiumin. Il ferme les yeux, prenant quelques longues inspirations autant pour se calmer que pour humer le parfum de l'homme. Son futur mari... D'ailleurs, avec délectation et sans se poser la question, il murmure :

- Zhao Kai.

C'était très bien !

- Papa va être fou de joie.

XiuMin apprécie que Kai ne cherche pas à lui donner son nom sans le lui demander et même qu'au contraire, outrepassant le fait que son nom soit étranger, il y accole son prénom. Avec douceur, XiuMin vient caresser la nuque de... Son futur mari oui. C'était encore troublant et il ne savait pas encore comment il allait le dire à Jiang Li ! Il a un sourire en levant les yeux au ciel à propos de Tachibana Mikan, demandant :

- Je voudrais lui parler seul à seul. Sans que tu sois là a essayer de survendre ce mariage. Je voudrais parler seul à seul avec lui.

Il repousse doucement Kai, revenant encore caresser sa joue.

- Tu n'auras qu'à m'attendre en faisant connaissance avec ce pauvre garçon qui a faillit subir tes foudres pour rien.

Kai se fait chat, montrant qu'il pouvait être docile quand on le caressait dans le sens du poil ! Il a un rire bref, admettant :

- TU me connais déjà bien. D'accord.

Et quand même à la suite, il lève un index pour menacer un peu !

- Pas pour rien. Il était là, à rouler de ses hanches parfaites sous le nez de mon futur mari, en lui montrant à quel point il est un meilleur maître de maison que moi...!

XiuMin a un sourire amusé et finalement il assure :

- Je n'ai même jamais posé les yeux sur ses hanches. Et je le trouve beaucoup trop rangé pour le remarquer comme je te remarque dès que tu passes dans mon champ de vision.

Un petit sourire étire les lèvres de Kai alosr qu'il se relève, entraînant son mari à sa suite pour qu'il en fasse de même. Et finalement, il le pousse un peu vers la cité !

- Vas, aller vas ! Tu as assez attendu ! Je vais aller voir la sirène de ton frère. Promis.

Bon, Kai redevient Kai tandis qu'il le pousse pour qu'il aille voir son père. Dieu, le trajet allait être mille fois trop court pour lui laisser réfléchir à quelque chose de très intelligent ! Il trépigne un peu par principe... Mais relâche finalement la main de Kai pour prendre le chemin de la maison du père de celui-ci. Le temps était au changement dernièrement, n'est-ce pas ?

_________________
♠♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truth-akira.azurforum.com
 

10. Kai & Xiu Min

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cassis :: Époque d'Edo-