Cassis

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 3. À Terminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kurika
Shut up and Calm down...


Messages : 5019


MessageSujet: 3. À Terminer   Dim 17 Avr - 22:51

   
Near a beau avant avec récalcitrance, Watari finit par le pousser un peu, lui faisant mettre le nez dehors. Pendant un moment, Near ne bouge plus, observe l'extérieur, la moitié inférieur de son visage caché sous un morceau d'une épaisse écharpe qu'on pouvait considérer comme trop longue pour sa courte silhouette. Ses mains gantées sont enfoncé dans les poches d'un manteau un peu grand qui lui tombe sur les genoux. Il est en jean et en basket, ce qui détonne un peu et son tein pâle aurait de quoi tenir concurence à la pellicule de givre qui s'était déposée un peu partout si ce froid ne faisait pas rosir ses joues. Watari pose une main sur son épaule, lui affirmant que prendre un peu l'air lui ferait le plus grand bien avant de lui annoncer qu'il viendrait le chercher quand il pourrait rentrer. En attendant : interdiction de remettre les pieds à l'intérieur. Near ne répond pas, revenant poser un regard neutre mais distant sur les enfants qui jouent, courrent, chahutent...
   
Et même quand le vieil homme retourne à l'intérieur, faisant claquer légèrement la porte derrière lui, Near ne bouge pas de sa place. Il y a une floppée de trois ou quatre marche pour se retrouver vraiment dans la cour et Near ne cherche même pas à les descendre. Il allait attendre "là". Oui oui... Ca se passait souvent comme ça en fait et Watari le retrouvait 95% du temps là où il l'avait "laissé". Les 5 derniers pourcent étaient des cas à part... Parfois aussi, quand Near insistait beaucoup pour ne pas sortir, Watari acceptait de lui faire prendre l'air quand les autres enfants étaient rentré. Il allait faire un peu de balançoire ou descendait du toboggan... Ok, il devenait un peu vieux sans doute pour ce genre de truc. Bref... Son prénom, ou plutôt son pseudonyme est prononcé et Near pose un regard sérieux et concentré sur... Ryan. Evidemment... Qui d'autre viendrait lui chercher des noises hein...?
   
Ce grand imbécile vient à côté de lui, lui donnant un petit coup de coude, rigolant... Et comme Near ne cherche pas à engager la conversation, il bouscule encore un peu, se trouvant sans aucun doute très drôle au début... Mais Ryan avait le sang un peu chaud et ça le frustre d'avoir affaire à quelqu'un d'aussi lunaire que Near et rapidement, les bousculades gentilles le deviennent moins. Jusqu'à ce que Near trébuche, carrément, son pied se posant sur une petite plaque de givre. Le voilà au sol, déboussolé tandis que Ryan éclate d'un rire visiblement très amusé et Near se remet vite debout, frissonnant de froid d'avoir eu les fesses par terre ! Son regard par à la recherche de silhouettes bien connu. Matt ou Mello. Probablement les deux ensemble en fait. Mais il ne les voit pas. Du moins, pas là où ils auraient pu et/ou dût se trouver.
   
De fait, comme Ryan semble amusé à l'idée de revoir Near se la jouer "patin à glace" mais sans les patins, Neat finit par descendre rapidement les quelques marches, se dirigeant vers un endroit plus isolé, cherchant une zone moins fréquenté par les jeunes mais aussi par les surveillants. Il réfléchit, esquivant les zones de passage moins dense mais possible, passant outre des endroits difficile d'accès à cause du gel... Et finalement il déboule sur un flanc du bâtiment, Ryan sur le dos qui se fait une joie de l'enquiquiner "encore et toujours". Et puis il les voit ! Mello et Matt, bavardant et fumant.. Evidement, quoi d'autre ? Mello ne savait pas respecter les règles. En deux deux, il est auprès d'eux. Et comme Ryan salut vite fait tout le monde tout en lui donnant une grande tape dans le dos qui lui coupe brièvement le souffle, Near effectu une retraite stratégique pile poil entre Mello et Matt... Il se prend la fumée mais c'est mieux que l'autre là...
   
Near ne dit rien une minute et Ryan semble à son aise, commençant à parler avec Matt d'une partie de foot, demandant même à Mello s'il voulait jouer et précisant que Near ne tenant pas debout sur ses deux pieds, il valait mieux éviter de lui proposer : riche idée.
   
- Ca va, ça va. Je dois parler avec Mello.
   
Et rien qu'à cette évocation, Matt à un sourire crispé, visiblement désireux de mettre les voiles. Quoi ? Il préférait encore se disputer avec Mello que devoir supporter ce type !!
   
La journée était... brumeuse. Les doigts glacés, Mello n'allait néanmoins pas lâcher la cigarette qu'il tenait entre son index et son majeur. La fumée était soufflée au-dessus de sa tête, se mêlant adroitement en serpentins avec la brume. Matt, près de lui, frissonne tout en prenant une nouvelle bouffée. Il portait des gants sans doigts, lui. Et pourtant, il trouvait encore le moyen d'avoir froid ! D'ailleurs, Mello le tacle à ce propos ! Matt a un rire un peu idiot tout en lui volant sa cigarette... Mais en voyant le regard noir que lui renvoie Mello, il la lui rend rapidement. Habituellement, il aurait rigolé et se serait probablement bataillé avec son ami, mais aujourd'hui, son sens de l'humour avait été à la trappe direct. Il avait perdu. Encore. Et toujours contre la même personne. On avait plus besoin de la nommer, non ? Watari l'avait regardé avec bienveillance lorsque Near lui avait fait fermer le clapet au milieu de ses explications et ça avait encore plus enflammé Mello. Il lui aurait tordu le cou, à Near, pour le coup...
   
Alors à présent, il essayait de penser à autre chose qu'à ce petit débile mental, fumant avec Matt, à l'abri des regards indiscrets. Dans la poche de son manteau attendait une plaquette de chocolat qui suivrait juste après la cigarette. Il fallait savoir se faire plaisir dans la vie, huh... Surtout après une défaite cuisante. Il en entendrait parler pendant un bon moment par.. à peu près tout le monde. Les bruits circulaient vite dans un endroit si clos. Tellement clos qu'ils étaient presque en prison. D'ailleurs, Mello était sur le point de proposer à Matt de sortir en cachette cette fin de semaine. Ils pourraient... aller dans un bar, tiens ! Tout aussi petits génies soient-ils, ils étaient avaient tout des adolescents et à la seule idée de sortir en boîte, ils étaient toute chose ! Néanmoins, il n'a pas le temps d'en parler à son ami que des petits pas arrivent dans leur direction. Et s'ils ne planquent pas leurs cigarettes, c'est parce qu'il est évident qu'aucun surveillant n'est aussi petit... ni aussi... "blanc"... Near. Putain.
   
Mello pousse un petit juron et Matt lui donne un petit coup de coude. Quoi ?! Il n'avait "étrangement" pas envie de parler à Near. Néanmoins, le jeune homme entraîne à sa suite un... indésirable. Mello se souvient très bien de ce que Near lui avait dit à propos de Ryan la nuit passée. Et en fait... Pendant une fraction de seconde, il a envie d'encourager l'autre débile qui était déjà bien partit pour rabaisser Near, mais... Il n'aimait pas Ryan, lui non plus. Aussi, lorsqu'il reste là, près d'eux, faisant genre qu'il était "dans le groupe", ça lui fait lever les yeux au ciel. Mello pose une main sur ses hanches, lui décrochant un regard méprisant alors que l'autre con parlait d'une partie de foot. Non, sérieusement ? Il l'avait bien regardé ?! Parce qu'il avait l'air de jouer au foot dans ses temps libres, peut-être ?! Matt s'éclipse soudainement, prétextant un devoir à terminer. Devoir mon oeil, oui...
   
Le blond repousse une mèche de cheveux de son regard, un petit air supérieur peint sur son visage. Il offre un sourire qui a volontairement l'air des plus hypocrites à Ryan, affirmant :
   
- Et si tu fichais le camp avant que je cesse de te le proposer pour t'y forcer ?!
   
Il donne un nouveau petit coup de tête pour retirer une mèche de cheveux de son visage, attendant une réaction de cet imbécile là.
   
- T'as peut-être pas entendu, mais y'a quelqu'un qui veut me parler. T'es pas dans l'équation.
   
Matt s'en va, les laissant là tous les trois, ne jetant qu'un bref coup d'oeil dans leur direction avant de tourner à l'angle du bâtiment. Pour le reste, c'est Mello qui gère, bon gré mal gré. Near savait bien qu'avec ce qui avait eu lieu un peu plus tôt dans le bureau de Watari, le blond ne serait pas très jouasse. Mais il comptait sur l'inimitié de Mello pour Ryan et sur le fait que Mello était le genre à vouloir l'exclusivité des bousculades sur sa petite personne. Maso ? Nan... Malin plutôt... Near voulait gagner par l'esprit, Ryan par la force... Et Near n'excellait que dans une seule de ces deux catégories. D'ailleurs, Ryan se fait grognon devant les remarques de Mello et Near vient observer sans les voir ses baskets. Elles étaient craqué bien qu'il ne sorte que très peu, mais parce que c'était de la récup' quoi... Et les lacet étaient d'un rouge vif qui flashait sur bien dix mètres...
   
Finalement, Ryan pointe un doigt dans leur direction avant de leur signaler que ça servait à rien de se la raconter parce qu'ils étaient les chouchou de Wammy et qu'ils avaient tort de se penser intouchables. Après un regard lourd de menace et un petit mouvement agressif dans leur direction, Ryan tourne les talons, grognon et probablement pas décidé à en rester là même s'il préférait battre en retraite pour le moment.
   
- Hn... Il m'énerve...
   
C'était bien rare d'entendre ce genre de chose dans sa bouche mais bon... Near se penche, venant épouster un peu ses vêtements après sa chute avant de revenir se planter droit comme un "i", mains au fond des poches. Il n'allait pas remercier Mello non plus, mais juste parce que c'était Mello justement...
   
- Watari a déjà un nouveau projet pour nous. Mais là il est "pour nous".
   
Il lui en avait parlé en le poussant dehors.
   
- Tu vas râler, mais c'est pas une compétition ou un exercice. L est sur une affaire et très occupé. Il a besoin qu'on éclaircisse un truc.
   
Mello laisse tomber la cendre de sa cigarette au sol en levant les yeux au ciel alors que Ryan s'éloigne en les menaçant. Ben voyons... Il connaissait au moins trente-sept façons de l'assassiner et au moins tout autant de façon de cacher son corps pour qu'on le retrouve jamais. Alors ses menaces, il pouvait bien se les mettre où il pensait... Near affirme que Ryan l'énerve... et Mello se voit surpris. Wow. Near est humain, c'est ça ? On venait tout juste de lui en apprendre une bonne, mine de rien. Mais son agréable surprise ne dure pas longtemps... Un projet "pour eux" est mis sur pieds par Watari... qui n'avait visiblement pas cru bon de l'en informer. L'humeur déjà bien sombre de Mello devient soudainement d'un noir d'encre. Il lance sa cigarette au sol, l'écrasant du talon. Il s'approche de Near et se penche sur lui pour souffler sa fumée au visage pâle du jeune homme.
   
- Eh bien qu'il me donne l'affaire. Et qu'il te la donne. Et qu'on y travaille chacun de notre côté. T'y as pas vraiment cru, Near ? T'es pas con à ce point...
   
Near retient sa respiration et ferme les yeux tandis que Mello, visiblement frustré et remonté, lui souffle sa fumée au visage. Il sort une main de sa poche, la posant sur le torse de l'autre adolescent pour le forcer à reculer un peu.
   
- Matt est mit à contribution s'il y avait besoin.
   
Pauvre Matt qui jouait les cinquièmes roues du carosse mais bon... Near observe Mello, récupérant son sang froid habituel et finalement il demande :
   
- Qu'est ce qui te gêne Mello ? Tu as peur d'être un boulet à mon pied dans notre collaboration ?

_________________
♠♥♦♣
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://truth-akira.azurforum.com
 

3. À Terminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cassis :: Death Note : Mello & Near-